×
Publicités
Par
AFP
Publié le
28 sept. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris : les jeunes créateurs à l'honneur pour la première journée

Par
AFP
Publié le
28 sept. 2010

PARIS, 28 sept 2010 (AFP) - Des joueurs de cornemuse sur le parvis de la gare de l'Est puis une cour du Marais où des pommeaux de douche attachés aux rebords des fenêtres simulent la pluie: Les jeunes créateurs ont ouvert mardi 28 septembre la Semaine de la mode à Paris.


Nana Aganovich collection Printemps-Ete 2011

Karim Bonnet, pour la marque Impasse de la Défense, a présenté, sous le regard de nombreux voyageurs et badauds devant la gare, une vingtaine de modèles colorés aux tenues superposées, entre récupération, matières brutes et transparences.

Le créateur parisien s'inspire du recyclage et de la transformation d'habits de seconde main, revendiquant "un arrière-fond de singularité indomptée".

Deux joueurs de cornemuse en kilt introduisaient les modèles, dont une jupe rose brodée de perles portée avec un bustier blanc drapé révèlant la poitrine en transparence et laissant le dos nu. Ou ce manteau violet, aux manches transparentes roses, porté sur une jupe soyeuse imprimée aux tons argentés.

Le duo Aganovich, venu de Londres, a présenté pour sa part une collection conceptuelle dans une cour du Marais où était disposées une ancre et d'immenses chaînes rouillées, sur un fond sonore évoquant un fond de cale.

"On a travaillé sur l'idée d'un puzzle, avec des pièces qui peuvent être combinées entre elles", a expliqué à l'AFP Brooke Taylor, associé à Nana Aganovich.

En noir et blanc surtout, mais aussi un imprimé inspiré d'une photo d'Irving Penn d'un coquelicot disséminant son pollen, les manteaux et vestes sont asymétriques et peuvent se porter sur une simple tunique en soie. Un boléro damassé noir s'enfile sur un chemisier ivoire, qui peut aussi être accessoirisé en étant recouvert d'un large col noir.

La Semaine de la mode parisienne, consacrée au prêt-à-porter féminin pour le printemps-été prochain, promet un rythme soutenu, entre la centaine de défilés sur neuf jours et les nombreuses fêtes annoncées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.