Pas encore d'accord France-Allemagne sur les Gafa, dit Bruno Le Maire

Paris (Reuters) - La France et l’Allemagne ne se sont toujours pas mises d’accord sur la taxation du chiffre d’affaires des géants du numérique, les « Gafa », mais Paris espère toujours parvenir à un accord au niveau européen d’ici fin 2018, a déclaré lundi le ministre français de l’Economie et des finances.


Photo prise le 1er novembre 2018 - REUTERS/Stephen Lam

Interrogé par BFM TV, Bruno Le Maire a déclaré que la France et l’Allemagne étaient toujours décidées à trouver une solution ensemble, préalable à un accord au niveau européen.

« Aujourd’hui, nous n’avons pas de solution entre l’Allemagne et la France », a-t-il cependant admis. « Nous n’avons pas encore trouvé le point d’atterrissage qui permettrait d’avoir une décision d’ici décembre. »

La France souhaite toujours « une taxation décidée en décembre sur la base d’un texte formel qui prévoit exactement comment est-ce qu’on taxera les Google, Amazon et Facebook, avec une entrée en vigueur dont la date peut être décidée ultérieurement », a-t-il ajouté.

« Ce qui compte pour nous, c’est que la décision soit prise fin décembre », a insisté Bruno Le Maire.

Parmi les « Gafa » figure également le géant américain d’Internet Apple ou encore le chinois Alibaba.

Le sujet sera vraisemblablement évoqué lors de la réunion des ministres de l’Economie et des finances de la zone euro, l’Eurogroupe, ce lundi.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Business
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER