×
5 715
Fashion Jobs
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Lyon - Biotherm/ Kiehl's - CDI 35h- H/F
CDI · LYON
BACCARAT
Chef de Projet - Développement Nouveaux Produits H/F
CDI · BACCARAT
MAJE
Responsable Production Accessoires - CDD H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit - PAP Homme Premium (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Planification - PAP Femme Maison Française de Luxe (F/H) CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur - PAP Luxe (H/F)
CDI · PARIS
EKYOG
Directeur Generale
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Gestionnaire de Stocks H/F
CDI · PARIS
BONPOINT
Gestionnaire de Stock / Conseiller de Vente - Flagship F/H
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
CONFIDENTIEL
Directeur Des Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial & Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
BALMAIN
Coordinateur.Rice Transport Amont ou Aval H/F
CDI · PARIS
MAISON CLOSE LINGERIE
Responsable Des Ventes Wholesale International
CDI · MARSEILLE
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires Cuirs H/F
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Chef de Produit
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Des Ventes H/F
CDI · AMIENS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Des Ventes H/F
CDI · LILLE
LACOSTE
CDI - Senior Demand Planner Emea jv &Amp; Partners F/H
CDI · PARIS
TAPE À L'OEIL
Chargé de CRM H/F
CDI · WASQUEHAL
GROUPE IKKS
Chargé(e) de Paramétrage (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
BLUE BOX
Responsable de l’Identité Visuelle et Merchandising France H/F
CDI · L'UNION
Publicités
Par
AFP
Publié le
28 nov. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Passe d'armes entre politiques au sujet du Black Friday

Par
AFP
Publié le
28 nov. 2019

Paris (AFP) - Le président de la commission des Finances à l'Assemblée nationale, Éric Woerth (LR), a dénoncé mercredi la "polémique inutile" sur le Black Friday déclenchée par Élisabeth Borne, estimant que la ministre de la Transition écologique "ferait mieux de se taire sur ce type de sujet".


AFP


"Je pense que la ministre ferait mieux de parler d'autre chose, elle ferait mieux de se taire sur ce type de sujet, elle n'a pas à donner son opinion au consommateur", a critiqué le député de l'Oise sur Cnews. "On a le droit encore en France de consommer et d'acheter ce qu'on a envie d'acheter", a-t-il ajouté.

En "son nom personnel", la députée LREM Olivia Grégoire s'est dite elle aussi hostile à des mesures contre le Black Friday. "Les Français sont assez grands pour savoir ce qu'ils ont à faire sur ces sujets-là. A tout interdire, je ne sais pas exactement quelle civilisation on est en train de bâtir", a-t-elle dit devant l'Association des journalistes parlementaires (AJP).

Le Conseil du commerce de France, qui réunit 31 fédérations de commerçants, avait déploré mardi les critiques d'Elisabeth Borne contre "la frénésie de consommation" liée au Black Friday, rappelant que la fin d'année était une période "clé" pour le secteur.

La ministre de la Transition écologique avait en effet vivement fustigé lundi la pollution générée par le Black Friday, une vaste journée de promotions prévue vendredi, notamment dans la vente en ligne.

"Mais de quel droit se mêlent-ils de nos vies? On a le droit d'avoir des campagnes publicitaires pour consommer et on a le droit d'aller consommer, à partir du moment où c'est une consommation responsable", a estimé Eric Woerth. "Demain on dira que la fête des mères, c'est pas possible, parce que c'est une affreuse fête commerciale et puis peut-être qu'on visera Noël", a-t-il encore dit.

Vers une interdiction de la publicité autour du Black Friday ?



Cette polémique intervient alors que les députés ont donné leur feu vert mardi en commission à une interdiction des campagnes de promotions du Black Friday, qui donne l'impression aux consommateurs de bénéficier de soldes, bien que ce ne soit pas la période.

Dans ce cas, l'auteur d'une publicité serait passible d'un emprisonnement de deux ans et d'une amende de 300 000 euros au plus.

Delphine Batho, la députée non-inscrite et ancienne ministre de l'Environnement qui porte cette mesure, veut mettre fin à cette vague de promotions au nom de la lutte contre la « surconsommation ». C'est aussi la position de Matthieu Orphelin, député ex-LREM et proche de Nicolas Hulot, qui considère le Black Friday comme étant « un modèle de consommation anti-écologique et antisociale. »

Cet amendement au projet de loi anti-gaspillage doit être examiné dans l'hémicycle à partir du 9 décembre et ne s'appliquera donc pas vendredi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.