×
5 741
Fashion Jobs
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
20 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paul & Shark rattrape ses niveaux pré-pandémiques et parie sur l'Afrique

Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
20 juin 2022

Après le choc du Covid, Paul & Shark est de nouveau sur les rails et vise à dépasser les niveaux pré-pandémiques en 2022. "Nous n'avons pas été exempts de pertes de ventes, mais nous allons clôturer cette année avec une croissance de 3 à 4% par rapport à 2019, pour atteindre 130 millions d'euros", déclare Andrea Dini, le patron de l'entreprise, à FashionNetwork.com.


Paul & Shark PE 2023


La société a présenté sa dernière innovation sur le front de la durabilité au Pitti Uomo 102 avec le lancement du projet Re-Sail. Une collection spéciale de vestes fabriquées à partir de voiles mises au rebut qui intègre la technologie, l'inspiration outdoor et le style urbain contemporain, qui sera lancée pour le printemps-été 2023. "Après avoir constaté que les voiliers jetaient leurs voiles, nous avons contacté quelques-uns d'entre eux pour en faire des vêtements", explique Andrea Dini.
 
Le respect de l'environnement est la marque de fabrique de Paul & Shark, une entreprise certifiée Plastic Free et incluse dans la liste des 100 entreprises vertes italiennes par Kon Group et Credit Suisse. "Quatre-vingt-dix pour cent de nos produits sont écologiques. Notre stratégie de durabilité est basée sur le recyclage. Aujourd'hui, il faut être vert, il n'y a pas de plan B", poursuit le PDG.

La marque au logo de requin réalise 90% de son chiffre d'affaires hors de ses frontières, principalement en Europe, qui génère la moitié de son chiffre d'affaires. Les marchés hors UE, Russie et Chine en tête, constituant le reste. La guerre en Ukraine a anéanti les affaires dans ce pays, "où nous avions deux partenaires historiques avec une part de 1,5/2% du chiffre d'affaires", rappelle Andrea Dini.
 
Paul & Shark est présent dans 73 pays avec plus de 209 magasins monomarques, dont la plupart sont franchisés. Au cours du premier semestre, la marque a ouvert en Côte d'Ivoire et à Split, a rénové le magasin de Forte dei Marmi et a inauguré une nouvelle boutique en propre à Rome.
 
De nouvelles ouvertures sont prévues pour les mois à venir au Congo et à Lagos, ce qui reflète l'accent mis par la société sur l'Afrique subsaharienne. "C'est la nouvelle Chine", commente Andrea Dini. C'est un marché très intéressant pour la mode, où de nouveaux acteurs importants émergent", conclut-il.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com