Peek & Cloppenburg stagne, sauf en Autriche

Peek & Cloppenburg n'échappe pas aux difficultés du marché. La chaîne de grands magasins allemande, qui exploite 148 points de vente dans 15 pays, n'a réussi qu'à stabiliser son chiffre d'affaires en 2017.


Le siège de P&C à Düsseldorf - Peek & Cloppenburg

Compte tenu de la situation actuelle du marché de la mode dans les centres-villes allemands, il était peu probable que P&C s'en sorte mieux que ses concurrents. Le marché autrichien, en revanche, s'est mieux comporté. 

En 2017, Peek & Cloppenburg Düsseldorf a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 1,49 milliard d'euros pour un effectif de 12 700 personnes. Son bénéfice avant intérêts et impôts s'est élevé à 86 millions d'euros.

Avec une croissance à deux chiffres, l'entité Peek & Cloppenburg KG, établie à Vienne, a connu une évolution beaucoup plus positive. Le chiffre d'affaires - de 735 millions d'euros - a progressé de plus de 13 % par rapport à l'année précédente, soit une augmentation d'environ 87 millions d'euros. Ceci s'explique notamment par la très bonne performance de ses activités en Europe de l'Est. Le nombre moyen d'employés a légèrement été revu à la hausse pour s'établir à 3 700. 

L'année 2018 a posé des défis majeurs à l'ensemble des acteurs de l'industrie de la mode, notamment en raison de phénomènes climatiques peu favorables. Peek & Cloppenburg s'attend à des chiffres similaires à ceux de 2017, mais déclare rester confiant en ce qui concerne les fêtes de fin d'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER