×
7 078
Fashion Jobs

Penrose : la marketplace qui veut réunir les créateurs français, japonais et coréens

Publié le
today 14 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Réunir les jeunes créateurs japonais et coréens à l’identité forte et au positionnement éthique, et une sélection de marques françaises inspirées par ces deux pays sur une même plateforme en ligne, voilà le pari lancé par Aniss Bencharif.


La marque Tremblepierre et ses kimonos


Ingénieur informatique de formation, le garçon met à profit ses années passées en Chine, et ses voyages en Corée et au Japon, pour lancer la plateforme Penrose « Ces trois pays ont tous en commun la culture de l’excellence mode, un trait d’union qui permet aujourd’hui de réunir une quarantaine de marques, explique le fondateur ». 
 
Après un premier pop-up physique ouvert jusqu’à dimanche au 30, rue du Château d’eau (Paris Xème), l’équipe a lancé samedi le site en ligne en partenariat avec le concept-store japonais installé à Paris Gainjin Paris, qui distribue une partie des marques présentes sur Penrose à l’instar de Wheir et des vêtements signés Good On qui travaillent le tissu japonais et revisitent les kimonos. La marque de sacs Duren est également proposée et chez les Coréens, Uniform Bridge présente sa ligne de chemises imprimées.

Spécificité du concept, des marques françaises inspirées par la Corée ou le Japon sont aussi invitées, la marque C.REN et son sportswear néoprène rose pastel parmi elles, mais aussi Tremblepierre et sa ligne de vestes et manteaux issue des stocks de maisons de couture qui propose sa vision personnelle du kimono.
 
Les marques présentes sur la plateforme on-line proposent leurs collections en dépôt-vente, et Penrose prélève 25% de commissions sur les ventes. Voulu innovant, le site devrait, à court terme, lancer un service de cabine d’essayage en ligne. 
 
En parallèle, Penrose souhaite pouvoir multiplier le format pop-up à Tokyo et Séoul et espère, à moyen terme, ouvrir sa première boutique en propre. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com