×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Peoople met la main sur le réseau social de mode 21 Buttons

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 avr. 2021

Jouissant d’une présence en Espagne et en Amérique latine, l’application de recommandations Peoople annonce l’acquisition de 21 Buttons, un réseau social spécialisé dans la mode. Elle renforce ainsi son assise dans le secteur du e-commerce.


La plateforme espagnole Peoople rachète 21 Buttons - Peoople


Après cette acquisition, l’entreprise fondée et dirigée par l’Espagnol David Pena comptera plus de 28 millions d’utilisateurs dans le monde entier, et plus de 16 millions de recommandations publiées. Ces suggestions peuvent concerner toutes les catégories de produits et ne se limitent pas à la mode. Elles permettent aux utilisateurs d’acheter directement les articles qui les intéressent ou de les enregistrer dans une galerie.

"Nous sommes l’outil idéal pour que les influenceurs monétisent leurs recommandations, sur tous types de produits et de services. Nous sommes donc une importante vitrine pour les marques", souligne David Pena.

D’après un communiqué, l’intégration de la technologie de 21 Buttons à l’application de Peoople aura lieu de manière progressive au cours des six prochains mois. Une fois l’opération finalisée, Peoople table sur un chiffre d’affaires compris entre 3 et 5 millions d’euros cette année. Le montant de la transaction n’a pas été révélé, mais d’après le journal économique Expansión, il pourrait atteindre 25 millions d’euros.

En 2020, les deux plateformes ont généré 35 millions "d’intentions d’achat" (le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur un lien pour accéder directement à la boutique en ligne, ndlr).

Lancée en 2013, Peoople compte actuellement plus de 10.000 influenceurs enregistrés, dont des stars des réseaux comme Dulceida ou María Pombo. L’entreprise, qui accueille à son capital des sociétés comme Telefónica ou Grupo Planeta, aimerait à l’avenir conquérir le marché européen, ainsi que des pays comme la Russie et la Turquie.

De son côté, 21 Buttons est une start-up barcelonaise fondée en 2015 par Jaime Farrés et Marc Soler. Elle compte au banc de ses actionnaires des fonds d’investissement comme Idinvest ou JME Ventures.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com