×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
16 déc. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Performance Sports séduirait de multiples repreneurs potentiels

Par
Reuters
Publié le
16 déc. 2016

Selon deux sources proches du dossier, de multiples acheteurs envisagent d'entrer dans la course pour le rachat de Performance Sports Group, le fabricant d'articles de sport. Un consortium financier a déjà déposé une offre de 575 millions de dollars (552 millions d'euros) pour la reprise de l'entreprise, dans le cadre des enchères organisées par le tribunal des faillites.


Les entreprises d'investissement privé Thomas H. Lee Partners LP, Bain Capital LP, KKR & Co LP, KPS Capital Partners LP et Sycamore Partners auraient ainsi fait part de leur intérêt pour le rachat de l'équipementier. Les sources n'ont pas souhaité être identifiées en raison du caractère privé des négociations. L'enchère est prévue pour le 30 janvier.

Le Britannique Sports Direct ainsi que le fonds de pension Caisse de dépôt et placement du Québec ont aussi émis une lettre d'intérêt, selon les mêmes sources. Le Finlandais Amer Sports, qui détient notamment la marque Wilson, serait pour sa part intéressé par la division baseball de Performance Sports.

Performance Sports a déposé son bilan aux Etats-Unis et au Canada en octobre dernier. Les difficultés traversées par l'entreprise illustrent les défis auxquels doivent faire face les fabricants d'articles de sport nord-américains, dans un contexte très concurrentiel. Les enseignes Sports Authority et Golfsmith ont aussi déposé leur bilan plus tôt dans l'année.

Un consortium mené par l'investisseur Sagard Capital Partners et le gestionnaire d'investissements Fairfax Financial Holding a déposé une offre initiale à hauteur de 575 millions de dollars pour le rachat de Performance Sports. Une offre que les autres acheteurs potentiels doivent dépasser pour pouvoir espérer remporter l'enchère.

L'enchère commencera donc à environ 601 millions de dollars, soit la somme qui correspond à l'offre initiale, plus certains frais, selon la documentation du tribunal des faillites. En octobre, Graeme Roustan, l'ancien président de Performance Sports, a déclaré à Reuters qu'il avait entamé des discussions avec plusieurs sociétés financières privées nord-américaines afin de déposer une offre pour l'entreprise.

Graeme Roustan a émis des doutes concernant l'offre de Sagard, demandant ainsi aux autorités de la concurrence canadiennes d'enquêter sur l'existence potentielle d'un conflit d'intérêt, dans la mesure où la famille Desmarais, propriétaire de Sagard, détient aussi une participation dans le concurrent Adidas, à travers son véhicule Power Corp of Canada.

Certaines des sociétés d'investissement, qui souhaitent s'assurer de la présence d'une expertise opérationnelle, souhaiteraient inclure Graeme Roustan dans la transaction, selon les sources de Reuters. De nouveaux acheteurs potentiels pourraient aussi se faire connaître jusqu'au 25 janvier, date limite pour le dépôt des offres, alors que d'autres pourraient unir leurs forces, selon les mêmes sources.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.