×
2 269
Fashion Jobs
Publicités
Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
12 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Permira, le propriétaire de Dr Martens, s'offre Golden Goose

Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
12 févr. 2020

On l'a appris mercredi par une source proche du dossier : c'est la société d'investissement privé Permira qui va prendre le contrôle de Golden Goose, devançant les autres candidatures au rachat de la marque italienne de chaussures et de vêtements de luxe.


Foto: Golden Goose


La société d'investissement américaine Carlyle, propriétaire actuel de la marque vénitienne connue pour ses sneakers étoilées à 400 euros, avait enclenché le processus de vente à la fin de l'année dernière. Selon certaines sources, Carlyle s'intéressait aux offres, évaluant la marque à pas moins de 1,2 milliard d'euros.

Selon une source, Permira était en concurrence avec la société de capital-investissement Advent et la société d'acquisition à vocation spécifique américaine Acamar. Mais le groupe faisait partie des candidats les plus sérieux, étant donné son expertise avec les marques de luxe, dont Valentino et Hugo Boss, qui font partie de son portefeuille d'investissement. Permira possède également la marque britannique de chaussures Dr Martens, qui prépare son introduction en bourse. Pour le moment, impossible de joindre un porte-parole de Permira pour commenter ces informations.

Golden Goose a été fondée en 2000 par les designers Francesca Rinaldo et Alessandro Gallo. En 2013, la marque a été rachetée par le fonds d'investissement privé italien DGPA qui l'a revendue à la société d'investissement Ergon Capital deux ans plus tard. En 2017, la marque a été rachetée par le groupe américain Carlyle, ce qui a favorisé son expansion aux États-Unis et en Asie, grâce notamment à l'ouverture de flagships à New York, Tokyo et Pékin.

Sous la direction de son directeur général Silvio Campara, Golden Goose a également élargi sa gamme de produits pour y incorporer des vêtements et des accessoires, notamment des articles de maroquinerie. Le chiffre d'affaires du groupe est passé de moins de 50 millions d'euros en 2014 à près de 200 millions d'euros en 2018, dont 80 % sont générés en dehors de son marché domestique, l'Italie. 

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.