PetitHood: un nouvel acteur sur le marché de l’enfant

"J’avais en tête l’univers ludique de Tim Burton, l’onirisme de Sara Moon, la poésie de Tim Walker, mais aussi des musiques, des films… Le cahier des charges était donc bien rempli", c’est ainsi que Tiffany Buathier, fondatrice de www.petithood.com décrypte l’univers de son site. Résultat: une ambiance couleurs pastel où se déclinent un webzine (petitHood paper), un site événementiel (petitHood party, à venir) mais aussi un e-shop qui compte 50 marques de décoration et 13 de prêt-à-porter. Des marques d’habillement pour enfants de 0 à 10 ans, qui viennent de France, de Scandinavie, d’Angleterre, des Etats-Unis ou d’Espagne et qui ont une démarche éco-responsable. Car petitHood cherche à limiter son impact environnemental. Exemple ; le service de livraison se déplace à vélo dans Paris.


Page d'accueil www.petithood.com

Lancé en octobre 2009, l’heure est au premier bilan: "petitHood accueille désormais 7 000 visiteurs par semaine et a récemment célébré sa 201e commande", précise Tiffany Buathier 26 ans, anciennement rédactrice mode pour enfants. Des chiffres encore modestes qui n’entament pas les espoirs de la jeune chef d’entreprise : "Littlefashiongallery et Smallable, nos principaux concurrents réalisent selon nos estimations environ 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires, sur le long terme nous prétendons au même résultat".

Pour l’instant la SARL réalise un chiffres d’affaires saisonnier de 200 000 euros et souhaite faire entrer dans son portefeuille de marques, des griffes plus accessibles et ouvrir une section "outlet". Par ailleurs, le site petitHood devrait aussi être traduit en anglais.

Mais avec l’un des taux de natalité le plus élevé d’Europe, un budget consacré à l’habillement des petits en hausse et une progression de 7 % des achats en ligne de layette et des vêtements pour enfants *, la France est un marché sur lequel petitHood devrait devenir grand.


*Résultats d’une enquête IFM-GfK présentés le 10 septembre 2009 à l’occasion de la conférence de presse de la Fevad sur le bilan semestriel du e-commerce.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversPeople
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER