×
Publicités
Publié le
22 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pimkie nomme Jérémy Martin à la direction immobilier et affiliation

Publié le
22 janv. 2020

Nouveau défi pour Jérémy Martin. Celui qui a officié une décennie au sein du groupe Beaumanoir rejoint en ce début d’année 2020 l’équipe dirigeante de Pimkie. Pour l’enseigne de mode nordiste en pleine restructuration, il pilotera le développement du réseau de magasins, et notamment l’affiliation. 


Jérémy Martin - DR


De 2009 à 2019, Jérémy Martin a construit sa carrière au sein du groupe Beaumanoir. Il a débuté comme responsable expansion pour la société bretonne (Cache Cache, Morgan, Bonobo…), avant de gravir les échelons et d’occuper la fonction de directeur développement et affiliation pour le groupe, et notamment le déploiement du concept multistore Vib’s. Pendant quelques mois, à partir de mars 2019, il a ensuite été le directeur immobilier de la société Vicartem (hôtellerie, boutiques).

Chez Pimkie, il devra redéfinir la stratégie développement de l'enseigne sur les marchés français et belge, à savoir gérer le parc existant, qui combine magasins en propre et boutiques gérées par des partenaires, et mener de nouvelles inaugurations. Le réseau français de la chaîne née en 1971 se compose de près de 300 points de vente, soit environ la moitié de son parc global qui a été revu à la baisse avec un plan de 37 fermetures institué dans l’Hexagone en 2018. Une quarantaine de boutiques seraient affiliées Pimkie dans l’Hexagone, dont plusieurs ex-Mim. L'objectif 2020 de l'enseigne est d'ouvrir 20 nouveaux magasins via l'affiliation sur le marché tricolore.


Ambiance du plus récent concept boutique. - Pimkie


Depuis septembre dernier, Pimkie est dirigée par Yann Hinsinger (ex-Bizzbee) et a également enregistré l’arrivée d’une directrice de l’offre en la personne de Marie-Astrid du Beaudiez, dont l’objectif est de repositionner les collections à compter de ce printemps-été. L’entreprise, qui a déclaré un chiffre d’affaires de 480 millions d’euros en 2018, a récemment décidé d’externaliser toute sa logistique, française comme européenne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com