Pimkie réduit également la voilure en Espagne et au Portugal

Si la direction de l’enseigne a annoncé il y a un an son intention de fermer 37 magasins et supprimer 208 emplois en France, son projet de réduire également son périmètre à l’étranger se concrétise aujourd’hui. En Espagne et au Portugal, la chaîne de mode féminine en difficulté devrait, selon nos informations, valider au printemps la fermeture de plusieurs magasins et la mise en œuvre d’un plan social. Les négociations avec les représentants des salariés locaux doivent être closes fin mars.


Le magasin Pimkie installé dans le centre commercial Barnasud de Barcelone depuis l'été 2017 - Barnasud

Cette restructuration sur un marché où la marque était entrée en 1990 passerait, selon nos informations, par la suppression de 16 points de vente, sur un parc qui compte actuellement environ 110 unités à l’enseigne et générerait moins de 80 millions d’euros de ventes annuelles. Le média économique Vozpopuli stipule que des fermetures interviendront notamment dans les villes de Madrid et de Santander, et au sein des centres commerciaux Garbera (San Sebastian) et Max Center près de Bilbao. Selon une autre source, le siège de la filiale espagnole, situé à Montmelo, près de Barcelone, pourrait aussi être impacté par une réduction d’effectifs. La direction de Pimkie n’a pas répondu à nos sollicitations.

Il faut aussi noter que Clément Dhier, qui pilotait l’activité ibérique de Pimkie depuis avril 2018, a depuis peu de temps rejoint le siège français pour prendre les rênes du réseau tricolore. Son remplaçant en Espagne n’est pas encore connu. De plus, en octobre dernier, un nouveau visage a également pris la tête de la marque sur le plan global en la personne de Béatrice Lafon.

Début 2018, l’enseigne fondée en 1971 affirmait s’appuyer sur un réseau de 754 magasins, dont 321 en France, et donc près de 430 dans une vingtaine de pays à travers le monde. En Allemagne et en Autriche, un plan prévoyant la fermeture de 50 boutiques a également été mis en place l’an dernier. Des mesures grâce auxquelles Pimkie espère repartir de l'avant et renouer avec la rentabilité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER