×
5 961
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
4 janv. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pinault invisible, Mestrallet souriant à la sortie des voeux de M. Chirac

Par
AFP
Publié le
4 janv. 2007

PARIS, 4 jan 2007 (AFP) - L'homme d'affaires François Pinault, qui semble envisager de lancer une offre d'achat sur le groupe Suez au grand dam de l'Elysée, était introuvable jeudi 4 janvier lors des voeux de Jacques Chirac aux forces vives, tandis que Gérard Mestrallet, PDG de Suez, y est apparu souriant.


Francois Pinault visite l'exposition "Picasso, la joie de vivre, 1945-1948" au Palazzo Grassi le 9 novembre 2006 à Venise - Photo : Alberto Pizzoli/AFP

M. Pinault, considéré comme un proche du président de la République, est sous pression après la décision de l'Autorité des marchés financiers (AMF) mercredi, qui l'a sommé de dévoiler ses intentions sur Suez, considérant qu'il préparait une offre sur le groupe d'énergie et d'environnement.

M. Chirac a réaffirmé jeudi son soutien au projet de fusion entre Gaz de France et Suez, qualifié de "stratégique pour la France et l'Europe". "Les calculs à courte vue et les contingences politiques n'y ont pas leur place", a-t-il ajouté.

L'Elysée avait démenti la semaine dernière tout soutien à une éventuelle OPA de M. Pinault sur le groupe énergétique.

De nombreux patrons de grandes entreprises étaient venus écouter les voeux du président, tels Bernard Arnault (LVMH) ou Pierre Gadonneix (EDF). La présidente d'Areva, Anne Lauvergeon, s'est entretenue quelques minutes en apparté avec M. Chirac.

De son côté, Gérard Mestrallet, en pleine discussion avec le président de l'AMF, a refusé en souriant de faire le moindre commentaire sur la décision de cette dernière de contraindre M. Pinault à dévoiler ses intentions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Luxe
Divers
People