Pitti Uomo 94 : la mode géorgienne veut faire entendre sa voix

La Géorgie mérite le détour. Invité d’honneur de la 94ème édition du Pitti Uomo, ce pays développe depuis quelques années une vraie culture de la mode, inspirée par le succès de son créateur le plus connu, le directeur artistique de Balenciaga et de Vetements, Demna Gvasalia. Grâce à ce projet, réalisé en collaboration avec la Mercedes-Benz Fashion Week de Tbilissi, l'ex-République soviétique a pu mettre en avant sa créativité à travers six designers.


La Géorgie est à l'honneur cette saison au Pitti Uomo - FashionNetwork.com ph DM

« Notre pays est peu connu et puis compte tenu de son économie en crise et de son instabilité politique, c'est la mode qui a fini par devenir son meilleur ambassadeur. C’est le seul secteur qui est vraiment en train d’évoluer et fait parler de nous », explique Sofia Tchkonia, qui a fondé la Mercedes-Benz Fashion Week de Tbilissi en 2015 pour donner de la visibilité au bouillonnement créatif de la Géorgie. Aujourd’hui, 43 designers y défilent et les acheteurs et la presse internationale y sont présents.

« Nous avons beaucoup de jeunes talents. Auparavant, je m’occupais d’un concours pour jeunes stylistes afin de leur permettre d’aller se former à l’étranger. Mais quand ils revenaient au pays, ils ne pouvaient montrer leur travail nulle part. Le menswear, par exemple, est quelque chose de très nouveau pour la Géorgie, car jusqu’à peu il n’y avait pas de marché », poursuit cette ancienne réalisatrice de documentaires.

Pour Sofia Tchkonia, la mode géorgienne vit par ailleurs un moment de grande effervescence créative. « Lorsque j’ai lancé la Fashion Week il y a trois ans, la plupart des designers géorgiens étaient effrayés et n’osaient pas expérimenter. Ils étaient comme écrasés par Vetements et se contentaient de refaire du Demna Gvasalia. Aujourd’hui, ils cherchent davantage leur propre expression », souligne-t-elle.


SofiaTchkonia - FashionNetwork.com ph DM

« Ils ont beaucoup à raconter », renchérit Riccardo Vannetti, directeur du programme de tutorat de Pitti Immagine. « Cela n’a rien à voir avec une mode ethnique. La mode des jeunes créateurs géorgiens est très intense et contemporaine. La plupart d’entre eux ne sont pas formés par des écoles de mode. Ils ont appris en famille avec des parents tailleurs ou couturiers, ou alors ils ont fréquenté des écoles d’art et sont autodidactes, ce qui leur donne une approche quasi primordiale et donc très pure », analyse-t-il.

Parmi les designers à l’honneur à Florence, le plus connu est Irakli Rusadze (26 ans). Avec Situationist, la marque de prêt-à-porter féminin qu’il a fondée en 2015, il a notamment défilé à Milan, puis sur les podiums parisiens en mars dernier. Il a porté au Pitti Uomo également le label de menswear Azanauri, lancé en 2016, dont il est le directeur créatif.
 
L’autre surdouée du groupe est Tatuna Nikolaishvili (30 ans). Passionnée de mode depuis son enfance, elle travaille beaucoup sur les coupes et les détails. Elle fondé sa marque de prêt-à-porter féminin en 2003 et présente au Pitti sa première collection unisexe, composée de pantalons et pièces à manches taillés dans des tissus de qualité (italiens ou turcs) comme le tweed ou un coton grège.


Gola Damian, l'un des nouveaux noms de la scène mode en Géorgie - FashionNetwork.com

Vingt-six personnes travaillent désormais dans l’atelier de la jeune femme, où tout est fabriqué à la main. Elle revendique une trentaine de clients dans le monde, de Paris (boutique Les Suites), à Tokyo en passant par la Chine ou sur Farfetch.

Vasili Tabatadze, à la tête du label pour homme et pour femme Vaska, privilégie les matières naturelles et un travail artisanal, tandis qu’Anuka Keburia est spécialisée dans les accessoires et a lancé sa propre marque de chaussures en 2006.

Le plus exubérant du groupe est sans conteste Gola Zumbulidze (25 ans), plus connu sous le nom de sa marque pour homme et pour femme Gola Damian. « Enfant, je passais mon temps à habiller les Barbies. J’ai tout appris par moi-même ». A travers ses vêtements, aux couleurs vives et flashy, le créateur cherche à exprimer l’amour et la joie de vivre. Sans jamais oublier une touche d’humour.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER