×
6 566
Fashion Jobs
Publicités

Pitti Bimbo s'ouvre sur une note positive pour la mode enfant italienne

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 19 juin 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Comme c’était déjà le cas pour Pitti Uomo en début de mois, le salon Pitti Imagine consacré à la mode enfant qui se tient du 20 au 22 juin à Florence, démarre aussi sous de bons auspices. Selon les données élaborées par Confindustria Moda pour SMI (la confédération patronale du secteur), en effet, la mode enfant italienne a vu ses ventes augmenter de 4,2 % en 2018, frôlant les 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires total.


La 89e édition de Pitti Bimbo se déroulera du 20 au 22 juin à Florence - Ph: Emilio Tini

 
Encore une fois, les performances positives sont enregistrées principalement à l'étranger, avec une hausse de +8,5 % qui compte pour 40,1 % du chiffre d'affaires total, un pourcentage 6 points plus haut par rapport à 2013. Le marché interne, après trois ans de stabilité, enregistre une baisse de -1,9 %, plus contenue par rapport à celle de la totalité du secteur textile-habillement, qui a perdu -3,2 %. 
 
En analysant l’export de l’habillement bébé seul, la croissance a été de +24,3 %, surtout grâce aux importantes griffes de mode qui sont entrées dans le secteur. Les flux sont bons vers le Royaume-Uni, qui atteint la première place du classement des marchés de référence avec 16,4 %, suivi par l’Espagne (12 % de l'export total), l’Allemagne (11,2 %) et la France (9,3 %). La Suisse, marché de consommation mais aussi hub logistico-commercial, gagne +13,2 %, alors que la Grèce (-10 %), le Portugal (-2,4 %) et surtout la Russie baissent, cette dernière enregistrant une importante chute de -23,6 %.

En ce qui concerne les performances des différents canaux de distribution, les chaînes se confirment comme premier canal de vente direct pour la mode enfant italienne, jouant à hauteur de 49,4 % sur le total, malgré un recul de -3,8 %. Meilleure a été l'année pour la grande distribution, qui gagne 3,2 %, et les outlets, à +35,2 %, alors que la vente au détail indépendante et le digital chutent, respectivement de -5,5 % et -5,3 %.


L’entrée de la Fortezza da Basso - EP FashionNetwork.com

 
Dans ces conditions économiques, la 89ème édition du salon Pitti Bimbo qui s'ouvre ce jeudi est une épreuve décisive importante pour comprendre les tendances du marché. 603 marques, dont 399 en provenance de l'étranger (62 %) et 150 entre nouveaux noms et retours, sont attendues à la Fortezza da Basso, ainsi que près de 10 000 visiteurs, dont plus de 5 300 acheteurs de 60 pays du monde entier, avec la Russie, l’Espagne, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, la Belgique, les Pays-Bas, la Turquie, l’Ukraine et la France en tête.
 
L’une des principales nouveautés de cette édition est l’espace « The Kid’s Lab ! » qui, au dernier étage du pavillon central, accueillera toutes les différentes déclinaisons de la recherche dans la mode enfant, divisées par section : l’expérimentale « KidzFIZZ », l’athlético-métropolitaine « #ACTIVELAB », l'incubatrice « The Nest » avec ses marques en herbe, la durable « EcoEthic » et les capsules Mini Me de « Kid's Evolution ».
 
Parmi les prestigieux nouveaux arrivants au salon se trouve la collection Emporio Armani Junior PE 2020, présentée au moyen d’une installation spécifique à la Sala della Scherma, en plus d'Araia Kids, G-Star Raw, Jacob Cohen Junior, Lotto, Pinko et TiA CiBANi KiDS. D’autres grands noms seront présentés à Pitti Bimbo 89 : Dolce & Gabbana Kids ; le groupe CWF avec les marques Little Marc Jacobs, Boss, Karl Lagerfeld et Billieblush ; et encore C.P. Company Undersixteen, Herno Kids, Miss Blumarine, Monnalisa, Petit Bateau, Philosophy by Lorenzo Serafini, Manila Grace, North Sails et Sundek.

Pitti Bimbo 89 met par ailleurs l’accent sur la mode enfant de l’Andalousie (avec les marques Calatea Kids, Abuela Tata, Beatriz Montenero, Mimosines, Nekena, Babine) et de la Géorgie (Antsi, Giraffe Kids, Eshvinkids et Spillow). Parmi les défilés organisés à la Fortezza, l’habituel collectif d’entreprises espagnoles Children's Fashion From Spain et le groupe de marques dirigées par Kids.MODAPORTUGAL (Cherry Papaya, Knot, Laranjinha, Patachou, Phi Clothing, Piccola Speranza et Play Up), en plus du podium signé Pitti Immagine avec une sélection de collections de la section « Apartment ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com