×

Pitti Immagine prête à fusionner avec Firenze Fiera

Publié le
today 31 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pitti Immagine envisage de s’allier à Firenze Fiera. L'organisateur de salons italien, qui organise, entre autres, Pitti Uomo, le rendez-vous référence pour la mode masculine, Pitti Bimbo ou encore Pitti Filati, a soumis une manifestation d’intérêt auprès du centre des foires et congrès de Florence, avec l’objectif d’agrandir son périmètre et de faire jouer les synergies entre les deux entités.


Un visiteur du Pitti Uomo à l'entrée de la Fortezza da Basso - AKAstudio - collective


Firenze Fiera a fait l’objet de plusieurs offres ces derniers mois, de la part notamment des pôles pour foires et expositions de Bologne, de Rimini et de Milan. Mais c’est sur le colosse des salons italiens, qu’elle a jeté son dévolu, comme elle l’a annoncé il y a quelques jours via un communiqué.

« Le conseil d’administration de Firenze Fiera a pris acte des manifestations d’intérêts arrivées pour l’intégration des activité avec d’autres société du secteur. Après une attentive analyse, il a désigné l’offre de Pitti Immagine comme celle destinée à être approfondie ». Cette dernière fera l’objet d’une discussion et évaluation lors de l’assemblée des actionnaires convoquée pour le 29 novembre, qui devra décider « du parcours à entreprendre ».

Firenze Fiera est contrôlée par une série d’institutions publiques locales, dont la Région toscane (32 %) et la Chambre de commerce de Florence (28,7 %) détiennent la majorité. Elle gère 100 000 mètres carrés d’espaces dédiés aux foires et expositions, dont la Fortezza da Basso, la forteresse historique de la ville, qu’elle loue notamment à Pitti Immagine pour ses principales manifestations, le Palais des congrès et la structure polyfonctionnelle du Palazzo degli Affari. Son chiffre d’affaires s’élève autour de 17 millions d’euros.

Pitti Immagine compte plusieurs actionnaires en commun avec Firenze Fiera, via le Centro di Firenze per la Moda Italiana (CFMI), la holding semi-publique et privée qui la contrôle, détenue par les institutions locales et diverses associations industrielles. Son chiffre d’affaires dépasse les 30 millions d’euros.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com