×
6 894
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Pitti Uomo fête ses 30 ans en grand

Publié le
today 7 juin 2019
Temps de lecture
access_time 5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

« Le Pitti Uomo est à la mode masculine ce que le festival de Cannes et la Mostra de Venise sont au cinéma ». Cette boutade de Raffaello Napoleone, le dynamique patron du salon de référence pour le menswear, n’est pas si loin de la réalité tant la manifestation a gagné en ampleur et visibilité en trois décennies. Surtout compte tenu de l’incroyable 96e édition qui attend les visiteurs du 11 au 14 juin à Florence avec un programme extrêmement dense et excitant entre événements spéciaux et grands noms. Une affiche très, très spéciale pour les trente ans du Pitti Uomo.


Le Pitti Uomo 96 s'annonce comme l'une des éditions les plus riches - Pitti Immagine


Armani, Givenchy, Ferragamo, Prada, Karl Lagerfeld, Carine Roitfeld, Marco de Vincenzo, MSGM, Dirk Bikkembergs... Tels sont quelques-uns des protagonistes de la mode et du luxe - sans oublier l’artiste américain Sterling Ruby - qui seront présents avec des installations spéciales ou des défilés.

Sans oublier l’exposition réalisée par la Fondation Pitti Immagine Discovery avec Olivier Saillard « Romanzo breve di moda maschile » (Histoires romancées de la mode masculine). Présentée jusqu’au 29 septembre au Palais Pitti, elle réunira les créations des designers ayant participé au Pitti Uomo en tant qu’invités spéciaux entre 1989 et 2019. Soit près de 150 silhouettes qui seront cédées ensuite au musée de la mode et du costume de Florence, constituant la première collection de mode masculine contemporaine au monde.

Cette session dédiée aux collections pour le printemps-été 2020 va réunir dans la Fortezza Da Basso un total de 1 220 marques contre 1 240 en juin dernier, avec en son centre un décor inédit s’étalant sur 1 000 mètres carrés signé Sergio Colantuoni. Parmi les marques présentes, 549 proviennent de l’étranger (45 % du total) et 230 effectuent leur grand retour au Pitti Uomo, telles Drumohr, absente depuis plusieurs années, ou Dirk Bikkembergs, de retour à Florence pour y présenter son nouveau projet, ou y feront leur début comme Armani, participant pour la toute première fois au salon avec A/X Armani Exchange, la ligne plus commerciale du groupe, au style jeune et urbain. Au programme, quatre jours de performances réalisées par des artistes peintres et autres basketteurs.

Sera présent également pour la première fois au salon, avec un espace dédié, un grand magasin. A savoir l’enseigne italienne Coin Excelsior. « Nous attendons près de 1 900 journalistes et 19 000 acheteurs, en provenance notamment d’Allemagne, Japon, Royaume-Uni, Pays-Bas, Espagne, Turquie et France, nos marchés de référence », indique Raffaello Napoleone. Pour leurs hôtes les plus prestigieux, les organisateurs ont prévu un spectacle unique, la veille de l’ouverture, le lundi soir à Florence, avec feux d’artifice se reflétant sur l’Arno et spectacle sur le Ponte Vecchio étincelant d’or pour l’occasion.

Alors que la plupart des événements spéciaux étaient organisés jusqu’ici en dehors de la Forteresse de Basso, qui héberge le salon depuis 30 ans, pour la première fois l’enceinte va accueillir un show-performance-conférence de presse. Celui que Prada va organiser le mardi 11 juin, lors de la journée d’ouverture.

Autre performance attendue, toujours au sein du salon en ce premier jour, celle annoncée par la marque Karl Lagerfeld, qui a invité à Florence pour célébrer le célèbre couturier disparu l’artiste de rue britannique Endless. Ce dernier va peindre le portrait du styliste dans le cadre d’une installation de 5 mètres sur 9 mètres située au centre du salon. La journée se terminera en beauté avec Salvatore Ferragamo, qui a obtenu l’autorisation exceptionnelle de pouvoir faire défiler sa ligne masculine, réalisée par le directeur créatif, Paul Andrew, sur la piazza della Signoria, au cœur de Florence. Une grande première !


« The Pitti Special Click » est le thème du salon cette saison, symbolisant l'énergie générée par les rencontres comme en un seul clic sur le Web - Pitti Immagine


La deuxième journée du mercredi 12 juin s’annonce tout aussi palpitante avec pas moins de trois défilés. Marco De Vincenzo va y lancer pour l’occasion sa ligne masculine lors d’un show matinal. En fin d’après-midi, la marque de menswear italo-chinoise Pronounce, fondée en 2016 par Yushan Li et Jun Zhou, va défiler à son tour, invitée dans le cadre du projet « Guest Nation China », consacré cette saison à la Chine avec une sélection de 10 jeunes labels locaux. Dans la soirée, place à Givenchy, invité d’honneur de cette 96e édition. La directrice artistique de la maison, Clare Waight Keller, y dévoilera son tout premier show masculin à part entière.

Le lendemain matin, jeudi 13 juin, Massimo Giorgetti fêtera les 10 ans de sa marque, MSGM, avec un défilé Homme dans un lieu inédit, l’immense complexe sportif Nelson Mandela Forum. Les fidèles du Pitti Uomo pourront découvrir ensuite la toute première collection de vêtements signée par Sterling Ruby, connu pour ses céramiques, sculptures et peintures vibrantes ainsi que pour ses collages subversifs et ses vidéos. Ce dernier a choisi le salon florentin pour lancer son label « S.R. Studio LA. CA. » au cours d’un événement spécial, prévu en fin d’après-midi.

L’artiste américain, qui revêt dans son atelier des uniformes de travail confectionnés par ses soins, n’est pas un inconnu de l’univers fashion. Depuis dix ans, il collabore régulièrement avec Raf Simons, qui s’est inspiré notamment de ses œuvres pour réaliser des robes couture chez Dior et ses premières campagnes publicitaires chez Calvin Klein.

La journée s’achèvera en apothéose avec le défilé extra-large organisé par Carine Roitfeld pour célébrer le 90e anniversaire de la célèbre boutique de luxe florentine LuisaViaRoma. Le show se tiendra sur le Piazzale Michelangelo, qui surplombe l’Arno, et sera suivi d'un concert de Lenny Kravitz. Il présentera une sélection de 90 silhouettes de l'automne-hiver 2019-20 choisies par l’ex rédactrice en chef de Vogue France parmi les collections de maisons reconnues ou de petits labels branchés, comme Prada, Burberry, Off-White, Simone Rocha ou encore Richard Quinn.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com