×
Publicités
Par
AFP
Publié le
7 avr. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Plainte contre X du laboratoire Pierre Fabre après une cyberattaque

Par
AFP
Publié le
7 avr. 2021

Le laboratoire Pierre Fabre a porté plainte contre X à la suite d'une cyberattaque le 31 mars, qui a provoqué l'arrêt d'une grande partie de la production de ses produits pharmaceutiques et cosmétiques.


AFP


"Une plainte contre X a été déposée par les laboratoires Pierre Fabre", a précisé mercredi à l'AFP le département communication du troisième laboratoire français, dont le siège se situe à Castres, dans le Tarn.

La plainte vise une "introduction frauduleuse de données dans un système de traitement automatisé", selon le parquet de Castres.

Des perturbations ont continué d'affecter les sites de production, mais un retour à la normale est prévu dans les prochains jours, selon l'entreprise.

Dans un communiqué au lendemain de l'attaque, le groupe pharmaceutique avait annoncé que la propagation du virus informatique était "totalement circonscrite".

Pierre Fabre, groupe non coté en Bourse, a réalisé un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros en 2020, dont 65% à l'international. Il compte plusieurs segments d'activité, la dermo-cosmétique constituant la majorité de ses ventes (environ 60%).

Pierre Fabre, pharmacien et fondateur en 1962 de cette entreprise, est mort en 2013 à l'âge de 87 ans. Le groupe est détenu à 86% par la Fondation Pierre Fabre.


Toulouse, 7 avril 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.