×
5 002
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
31 juil. 2006
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Plan social chez Dim : accord de méthode pour un objectif "zéro chômeur"

Par
AFP
Publié le
31 juil. 2006

PARIS, 31 juil 2006 (AFP) - Les syndicats Unsa, CFE-CGC, CGT, FO et CFDT de Dim ont signé jeudi 27 juillet avec la direction un accord de méthode sur le plan social prévoyant 450 suppressions d'emplois, avec pour objectif "zéro chômeur" et qui devrait aboutir avant fin janvier 2007, a indiqué lundi 31 juillet l'Unsa.


Dim collection printemps-été 2006

"Après un mois de discussions délicates et constructives", les cinq syndicats "sont parvenus avec la direction de l'entreprise à un accord sur la création d'un groupe paritaire de concertation et de négociations au sein DBA France" (groupe DBApparel, qui regroupe les marques de lingerie Dim et Playtex, NDLR), annonce l'Unsa dans un communiqué.

Cet accord de méthode, "en amont de la procédure d'information et de consultation des procédures de restructuration, aura pour objectif de négocier un accord de groupe respectueux des intérêts des salariés concernés par ce plan", explique l'Unsa.

"Les partenaires sociaux entendent oeuvrer pour accompagner les conséquences de la réorganisation avec pour objectif majeur la recherche de zéro chômeur", poursuit le syndicat.

Selon cet accord, les négociations devront aboutir "au plus tard le 31 janvier 2007", précise-t-il.

La direction du groupe DBApparel (ex-Sara Lee Textile Europe) a annoncé en mai la suppression de 450 postes sur 2 500 en France, soit près de 20 % de ses effectifs dans l'Hexagone, et la fermeture du site du Château-Chinon (Nièvre).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.