×
Par
AFP
Publié le
21 oct. 2014
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pluie d'hommages pour Oscar de la Renta

Par
AFP
Publié le
21 oct. 2014

Le styliste Oscar de la Renta était l'un des tout premiers à avoir donné ses lettres de noblesse à la mode américaine, habillant de rêve Premières dames et célébrités, et son décès à 82 ans a suscité mardi de très nombreux hommages.


Le doyen de la mode américaine, l'un des plus connus au monde, est décédé lundi soir chez lui à Kent (Connecticut, nord-est de New York), "entouré de sa famille, d'amis et de ses nombreux chiens", ont annoncé sa belle-fille Eliza Reed Bolen et son mari Alex Bolen dans une note manuscrite. "Il est mort exactement comme il le souhaitait, avec une grâce infinie et une grande dignité", ont-ils ajouté dans cette note postée sur le site internet de la maison de mode.

Les raisons de son décès n'ont pas été précisées, mais le styliste, né en République dominicaine, souffrait d'un cancer depuis 2006.

Cela ne l'avait pas empêché de présenter il y a six semaines sa collection printemps-été 2015 à la Fashion Week de New York. Et il avait encore signé la robe de mariée de tulle ivoire d'Amal Alamuddin, l'avocate et jeune épouse de l'acteur George Clooney, pour leur mariage à Venise fin septembre.

Lors d'une carrière de plus de 50 ans, durant laquelle il avait construit un empire multi-millionnaire, Oscar de la Renta, qui avait obtenu la nationalité américaine en 1969, avait habillé quatre Premières dames américaines, et une pléiade d'actrices et de célébrités, parmi lesquelles Sarah Jessica Parker, Penelope Cruz, Taylor Swift ou la reine Noor de Jordanie. Affable et gentleman, toujours élégant, il en était souvent devenu l'ami.

Ses robes glamour, parfois joyeusement colorées, étaient un mélange subtil d'élégance intemporelle et d'une apparente facilité américaine, très présentes sur les tapis rouges.

Les anciennes Premières dames Hillary Clinton et Laura Bush lui ont rendu un vibrant hommage.

"Nous sommes profondément attristés par le décès de notre cher ami Oscar de la Renta. Son talent singulier et son goût exquis ont élevé la mode américaine, et sa chaleur et son amitié vont nous manquer", ont ainsi écrit Bill et Hillary Clinton dans un communiqué.

"George et moi sommes profondément attristés par la perte de notre cher ami Oscar de la Renta", a également écrit Laura Bush en rendant hommage à "sa personnalité généreuse et chaleureuse, son charme et son talent merveilleux".

Les relations étaient plus fraîches avec Michelle Obama, à laquelle il avait reproché il y a trois ans de porter des marques étrangères. Jusqu'à ces dernières semaines, elle n'avait jamais porté de tenue Oscar de la Renta.

Seul fils d'une famille dominicaine de sept enfants, Oscar de la Renta semblait avoir une affinité naturelle pour l'élégance féminine, et de très nombreuses femmes adoraient ses robes dans lesquelles elles se sentaient simplement belles. Il était à l'aise partout.

D'une famille aisée - son père travaillait dans les assurances - il était parti à l'âge de 18 ans à Madrid, pour y étudier la peinture à l'Académie de San Fernando. Mais il avait très vite été passionné par la mode, et commencé comme apprenti chez Cristobal Balenciaga. Il était ensuite parti travailler à Paris, pour devenir assistant d'Antonio Castillo chez Lanvin, puis à New York pour Elizabeth Arden qui avait à l'époque une ligne couture. Il avait créé sa propre marque en 1965.

Il était ensuite devenu le premier Américain à dessiner une collection de haute couture à Paris, pour Balmain de 1993 à 2002, tout en présentant sa propre ligne de prêt-à-porter.

Oscar de la Renta, à deux reprises président du Conseil des créateurs de mode américains (CFDA), dans les années 70 puis 80, avait reçu de nombreuses distinctions durant sa carrière, dont le prix du Créateur de l'année du CFDA en 2000 et 2007, et en 1990 un prix du CFDA pour l'ensemble de sa carrière.

"Oscar avait créé un monde de luxe, de style et d'élégance bien à lui", a souligné la créatrice Vera Wang sur Twitter.

"Vous serez toujours le gentleman de la mode", a également commenté la mannequin Naomi Campbell. "Le monde a perdu l'une des personnes les plus extraordinaires qu'il m'ait été donné de rencontrer", a également écrit la mannequin Karlie Kloss.

"Nous avons perdu une icône de la mode", a commenté Marc Jacobs.

Oscar de la Renta n'avait jamais été impressionné par son succès.

"Si on vous demande +c'est quoi Oscar de la Renta+, vous pouvez dire +C'est une jolie robe+", avait-il confié il y a quelques années au New York Times.

Par Brigitte DUSSEAU

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.