×
Publicités
Publié le
29 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pö&Me: une première boutique à Paris et une entrée aux Galeries Lafayette

Publié le
29 sept. 2020

La griffe de maroquinerie Pö&Me vient tout juste d’ouvrir les portes de sa première boutique au 19, rue des Gravilliers, dans le IIIe arrondissement parisien. Dans cette rue en lisière du Marais, fleurissent désormais restos et concepts à la mode cohabitant avec les grossistes en maroquinerie historiquement installés dans le quartier.


Façade de la boutique Pö&Me - DR


Pö&Me s’inscrit justement dans l’histoire de ce quartier puisque la griffe est née en 2017 sous l’impulsion de Julie Han, qui œuvre depuis 30 ans dans la production pour les marques de maroquinerie et les centrales d’achats. Entourée d’une petite équipe de la jeune génération de Franco-Chinois travaillant dans le textile et la maroquinerie, elle a pensé une marque ancrée dans son époque, faisant le pont entre les deux pays : conçus à Paris et fabriqués en Chine dans ses propres ateliers.

Pö&Me est une "digital native brand" puisque la griffe s’est d’abord lancée en ligne, se servant, époque oblige, des réseaux sociaux pour se faire connaître.

Face à une demande de ses client(e)s mais également de potentiels revendeurs, la marque a inauguré sa première boutique qui servira également de showroom à Paris. Parallèlement, la griffe vient d’intégrer une cinquantaine de magasins Galeries Lafayette et veut désormais élargir sa distribution.


Sac de la collection Vita Nuova fabriqué en Italie - DR


La marque, qui propose des sacs - bourses, bandoulières, pochettes et même sac-à-dos – dont le prix moyen est de 150 euros, a récemment lancé Vita Nuova, sa première gamme de sacs fabriqués en Italie.

Une ligne dont le prix moyen est de 260 euros et qui joue la carte de la personnalisation puisqu'il est possible de choisir sa bandoulière, en chaîne, en cuir ou les deux. Un choix de montée en gamme qui, dans le contexte sanitaire actuel, tombe au bon moment pour Pö&Me car il lui permet de parer aux délais de livraison rallongés des produits fabriqués en Chine.

Pö&Me, qui a récemment fait un partenariat avec Birchbox, créant un coffret bijoux pour le spécialiste des coffrets beauté sur abonnement, se voit à l’avenir rimer avec petite maroquinerie, ceintures et pourquoi pas chaussures.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com