×
Publicités
Publié le
21 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Points de vente: l'équipementier français JDC veut séduire l'Europe

Publié le
21 avr. 2022

Fort de la croissance soutenue connue sur l'exercice 2021, le spécialise français des solutions pour points de vente JDC annonce son intention de déployer son offre sur le marché européen, à commencer par l'Espagne et la Belgique. Le groupe trentenaire entend par ailleurs ailleurs accélérer sa digitalisation via le cloud et la Saas (software as a service, ndlr).


Groupe JDC



"Nous entendons dès 2023 conquérir plus largement le Vieux Continent avec des solutions technologiques toujours plus performantes, qui s’adaptent aux besoins évolutifs des commerçants européens", explique ainsi le directeur général du groupe, Michael Rabut. "Aussi, nous souhaitons développer notre réseau d’agences et renforcer notre recrutement. D’ici 2025, notre objectif est d’atteindre un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros". 

Sur l'exercice 2021, le groupe JDC affichait un chiffre d'affaires de 130 millions d'euros, en progression de 30% sur un an. La structure revendique à ce jour équiper plus de 150.000 points de vente, avec parmi ses clients des enseignes comme Chaussea, Sandro Desigual, Finsbury, Esprit, Vero Moda, United Colors of Benetton, Geox, ou Decathlon.

Opérant dans les dispositifs d'encaissement, mais aussi dans la monétique, la sécurisation, ou encore les dosages et pesages pour les commerces alimentaires, JDC entend plus précisément déployer ses terminaux de paiement et ses solutions digitales sur les marchés étrangers. Forte d'un millier de salariés, l'entreprise précise s'appuyer notamment pour cela sur équipe R&D principalement orientée vers le digital et l'interopérabilité des systèmes.

Le groupe JDC revendique à ce jour une cinquantaine d'agences maillant le marché français. Une approche locale que la structure girondine, lancée en 1989, souhaite décliner sur les futurs marchés qu'elle entend ouvrir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com