×
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
18 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pollution: 75% des Français sont d'accord avec l'idée d'interdire le plastique à usage unique

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
18 mars 2022

D'après une enquête Ipsos dévoilée en amont de la Journée mondiale du recyclage, les Français souhaitent plus de mesures pour bannir le plastique. Et ils ne sont pas les seuls : réalisée dans vingt-huit pays du monde, cette étude dénote une volonté généralisée des citoyens de limiter l'usage du plastique. 


Bannir progressivement les objets à usage unique en plastique (pailles, couverts, cotons-tiges, etc), accentuer le recyclage... En matière de lutte contre la pollution plastique, les Français se disent prêts à accepter de nombreuses mesures. 

À commencer par le plastique à usage unique (75% se déclarent en faveur de son interdiction). Selon cette nouvelle enquête Ipsos réalisée avec le mouvement mondial à but non lucratif "Plastic Free July", les habitants de l'Hexagone sont encore plus nombreux à encourager l'instauration d'un traité international pour combattre la pollution plastique. Plus de la moitié (52%) d'entre eux estime en effet qu'il est " très important" d'en instaurer un, quand seulement 6% rejettent fermement l'idée. 

Un monde avec moins de plastique passe avant tout par une adaptation des industriels, arguent les sondés. Plus de huit sur dix d'entre eux (86%) estiment que la réduction, la réutilisation et le recyclage de cette matière incombent en priorité aux fabricants et aux détaillants des secteurs concernés. 

Mais les Français interrogés estiment aussi que cela passe par un effort par la part des consommateurs : 80% des Français déclarent d'ailleurs vouloir acheter des produits vendus avec le moins d'emballage plastique possible. À l'inverse, un Français sur dix (12%) affirme ne pas faire attention aux emballages des produits qu'il achète.

Dans les autres pays couverts par l'étude, les citoyens plébiscitent également la mise en place d'un traité international de lutte contre la pollution plastique, en particulier au Mexique (96%), au Pérou, en Chine (95%), en Malaisie, en Italie et en Colombie (94%). Le Japon (70%), les États-Unis (78%) et le Canada (79%) sont les pays où cette mesure est la moins populaire. 

"Les citoyens, grâce aux ONG et aux médias, sont de plus en plus conscients de l'impact négatif des plastiques sur l'environnement, ce qui montre une réceptivité croissante de leur part à des propositions de produits faits de matières alternatives au plastique, comme les pailles ou couverts jetables en bois, carton, matières biodégradables", relève dans un communiqué Youmna Ovazza, Directrice France d'Ipsos Strategy3.

Cette enquête a été réalisée auprès de 20.513 adultes de 18 à 75 ans, à travers 28 pays, entre le 20 août
et le 3 septembre 2021, sur la plateforme en ligne Global Advisor d'Ipsos.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2022 AFP-Relaxnews.

Tags :
Industrie