×
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
10 mars 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pop-up stores : la tendance s'installe aussi en Amérique latine

Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
10 mars 2017

La mode des boutiques éphémères, déjà bien installée en Europe et en Amérique du Nord, où nombre de points de vente ne durent le temps d'une saison, est arrivée en Amérique latine, aussi bien pour faciliter les ventes que les études de marché.

Les boutiques éphémères sont la nouvelle tendance en Amérique latine - Jockey Plaza


Au cours des derniers mois, des pop-up ont ainsi été installés pendant les Fashion Weeks, comme à B Capital et Caribe, en Colombie, ainsi que sous la forme d'îlots dans des centres commerciaux, comme Estée Lauder et Bobbi Brown à Lima, qui ont donc lancé la tendance.

Project Pieta, une enseigne péruvienne fondée par un Français qui a connu un franc succès ces cinq dernières années – grâce à ses vêtements confectionnés dans les prisons de Lima avec des matériaux péruviens –, a de même annoncé cette semaine l'ouverture de sa première boutique éphémère au Jockey Plaza de Lima.

Au même moment, Caffé Swinwear, en Colombie, a révélé à FashionNetwork.com son projet de pop-up pour la période des vacances de Pâques, dans un emplacement privilégié de la capitale et aux côtés de 10 autres marques de mode.

Ce format s'est en effet révélé très utile pour les marques locales en raison de la faiblesse de l'investissement nécessaire, de sa forte rentabilité et de sa capacité à générer des ventes en peu de temps. Il permet aussi de mettre en œuvre des études de marché pour une future installation, ou même d'assurer une présence dans les cas où une installation permanente ne serait pas rentable. Ces tendances atteignent donc l'Amérique latine, car elles apportent des solutions à des problèmes spécifiques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com