×
7 216
Fashion Jobs

Pour développer Kappa, BasicNet prend le contrôle de Sport Finance

Publié le
today 29 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kappa structure son activité européenne. BasicNet, le propriétaire italien de la marque de sportswear (également à la tête de K-Way, Superga et Sebago), a décidé de lui donner une nouvelle envergure. Pour ce faire, il annonce, via la société BasicItalia, l’acquisition de 61 % du capital de son distributeur en France, Angleterre et Espagne, la société Sport Finance, présidée par François-Xavier Chupin.


Kappa veut doubler son chiffre d'affaires ces cinq prochaines années - Kappa Authentic


« L’objectif de combiner ces deux projets est de créer le plus grand licencié au monde pour la marque Kappa, explique Marco Boglione, président de BasicNet. L’Europe est notre marché domestique, où nous avons le potentiel de croissance le plus élevé à moyen terme et où notre présence et notre force sont les plus importantes. »

Sport Finance était le partenaire de Kappa avec la licence pour la France depuis 2005. Il a progressivement pris en charge l’activité de la marque sur six marchés différents, comme l’Espagne et l’Angleterre, et réalise aujourd'hui 60 millions de chiffre d’affaires avec Kappa. La marque est donc son activité principale, l’entreprise basée en Loire-Atlantique, qui travaille également avec Canterbury, Les voiles de Saint-Tropez et la licence MLB, revendiquant un chiffre d’affaires global de 70 millions d’euros pour un effectif de 130 personnes.

Le président de BasicItalia, Alessandro Boglione, est à la tête de la nouvelle entité et l’opérationnel est confié à François-Xavier Chupin et Olivier Tanneau.

« Ce partenariat va nous permettre d’aller encore plus loin en travaillant sur différents facteurs clés de succès, explique François-Xavier Chupin. Le premier est de pérenniser et renforcer la relation de confiance entre concédant de licence et licencié, qui est cruciale pour continuer à développer nos marchés. Le second facteur de succès sera d’intensifier le business en bénéficiant des économies d’échelle dans les process de production. En optimisant nos coûts fixes, nous pourrons investir dans des programmes de sponsoring et de communication encore plus ambitieux pour attirer de nouveaux talents, naissants ou plus expérimentés. La clé est de trouver le bon équilibre entre la stratégie globale de BasicNet et les spécificités locales de chacun de nos marchés. »

En 2017, BasicNet revendiquait un chiffre d’affaires d’environ 360 millions d’euros pour Kappa, sa première marque. La marque a depuis bénéficié de la dynamique portant les marques sportswear des années 1990 et annonce des croissances à deux chiffres avec ses lignes lifestyle.

Kappa Europe, toujours basée à proximité de Nantes, doit permettre à la marque de doubler son chiffre d'affaires, à périmètre comparable, dans les cinq ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com