×
Publicités
Par
DPA
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
4 oct. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pour la première fois, le groupe Swarovski se cherche un dirigeant en dehors du clan familial

Par
DPA
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
4 oct. 2021

La famille qui contrôle le fabricant de cristaux autrichien se retire de la direction de l'entreprise. Swarovski a annoncé jeudi que des dirigeants "externes" seront appelés à piloter la société à partir du début de l'année 2022.


Swarovski


"En recrutant des profils aux compétences différentes, les familles propriétaires espèrent engendrer un nouvel élan pour poursuivre le réalignement de l'entreprise sur le long terme."

Robert Buchbauer, le PDG du groupe, et Mathias Margreiter, son directeur financier, tous deux membres du clan Swarovski, ont annoncé leur démission.

Les effets de la pandémie affectent rudement l'entreprise tyrolienne, fondée il y a plus de 120 ans, qui produit des bijoux ainsi que des cristaux pour les secteurs de la mode et du design.

Swarovski a déjà fermé 3.000 de ses 9.000 boutiques dans le monde et supprimé plus de 1.000 emplois à son siège de Wattens. Ces derniers temps, les rumeurs allaient bon train sur les désaccords supposés des propriétaires de l'entreprise, incapables de définir une stratégie de gestion efficace.