×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
25 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pour les parents, acheter de seconde main est d'abord une question de budget

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
25 janv. 2021

La perspective de fonder une famille peut s'avérer autant attirante qu'effrayante, notamment sur le plan financier. Selon un sondage réalisé pour la marque Beebs, 84% des parents n'hésitent pas à acheter des produits de seconde main pour leur(s) enfant(s), que ce soit des vêtements, des livres ou des jouets. 



Réalisée en partenariat avec l'Institut Poll&Roll, l'enquête a interrogé un échantillon de 1.000 Français âgés de 18 à 65 ans. Parmi eux, 49% ont déclaré  avoir au moins un enfant de moins de 18 ans, tandis que 51% n'en ont pas. Pour les sondés, acheter d'occasion est une pratique qui entre de plus en plus dans les moeurs, même si 41% admettent ne pas encore avoir réussi à franchir le pas.

Si les objets de puériculture reconditionnés ont autant la cote auprès des sondés, c'est en priorité pour des raisons de budget (68%), facteur qui surpasse de loin l'envie de consommer plus responsable (28%) ou la recherche d'un produit non disponible à l'état neuf (4%). 

D'après l'enquête, les femmes sont plus nombreuses que les hommes (65% contre 52%) à privilégier les objets d'occasion (55%). La volonté de consommer de façon plus durable est également plus marquée chez ces dernières (32% contre 23% chez la gent masculine).

Comme on pouvait s'y attendre, les couples avec enfant(s) sont les plus enclins à se tourner vers la seconde main (84%) ainsi que les célibataires avec enfant(s) (78%). Toutefois, 37% des couples et célibataires sans enfant ont déjà acheté un produit d'occasion destiné à un bambin. 

Les foyers ayant des enfants de moins de 10 ans sont les plus friands des articles de seconde main (87% en moyenne), contre les foyers ayant un enfant âgé de 11 à 18 ans (77%). Ce qui n'a rien finalement de très étonnant compte tenu de la durabilité très limitée des accessoires pour les jeunes enfants. 

Les produits pour enfants les plus susceptibles d'être achetés d'occasion sont, dans l'ordre, les livres et les jouets (84%), les vêtements (73%), les meubles tels que les poussettes ou les landaus (49%) et enfin les petits accessoires type biberons, tétines ou babyphone (21%). 

ETX Studio

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.