×
6 023
Fashion Jobs
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
UNDIZ
Chef de Marché Export H/F
CDI · CLICHY
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
SARENZA
Acheteur Junior - H/F
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Contrôleur/Contrôleuse de Gestion Stocks – H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Gamme H/F
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
M.MOUSTACHE
Head of Brand (H/F)
CDI · PARIS
RMS
Retail Training Manager - H/F - Mode - Paris
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Saint Tropez
CDI · SAINT-TROPEZ
TOMMY HILFIGER
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Roppenheim- CDD 35h
CDI · ROPPENHEIM
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Administratif et Financier Junior (H/F) – Mode - CDI - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente Weekend H/F
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
20 sept. 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Premier défilé à Paris d'un jeune styliste mal-voyant

Par
AFP
Publié le
20 sept. 2006

PARIS, 20 sept 2006 (AFP) - Un jeune styliste malvoyant et au passé tragique, Mason Ewing, a présenté mercredi soir à Paris sa première collection, conçue comme un "défi" et une "première étape" de son parcours dans le milieu de la mode.


Le styliste malvoyant Mason Ewing (centre) défile aidé par des modèles, le 20 septembre 2006 à Paris, à l'issue de son premier défilé parisien - Photo : Joël Saget/AFP

Devant plusieurs dizaines de personnes, parmi lesquelles ses "parrains", le couturier Olivier Lapidus et la journaliste Dominique Torrès, Mason Ewing, 24 ans, Français d'origine camerounaise, a proposé une série de T-shirts portant un signe en braille destiné à permettre aux mal-voyants d'en connaître la couleur par le toucher.

Les T-shirts portent également, au dos ou devant, le logo de la marque (les lettres M et E) ou son emblème, un bébé noir au yeux bleus et à la mèche blonde de Kirikou métis. "C'est le symbole de l'innocence, de la pureté, de la tolérance", a expliqué Mason Ewing, en marge du défilé.

Ces pièces s'associent à des jeans amples également marqués du logo. La robe de mariée, créée par une jeune styliste sur l'inspiration de Mason Ewing, a été particulièrement applaudie.

Le jeune homme, qui travaille dans son appartement à Meaux (Seine-et-Marne), a expliqué avoir voulu rendre hommage à sa mère, Marie, ancien mannequin noir mort à 20 ans au Cameroun alors qu'il n'a que quatre ans. Le petit garçon est alors envoyé en France chez un oncle et une tante qui le maltraitent, lui infligeant des tortures morales et physiques. L'enfant martyr fugue, erre dans les rues... A 15 ans, un autre drame le frappe: il perd la vue.

Mais il aime obstinément la mode, un goût hérité de sa mère. "Ce qui m'a poussé, c'est ma mère. C'est un bel héritage, une belle richesse qu'elle m'a laissée. Et si j'en suis là aujourd'hui, c'est grâce à elle", explique-t-il. La robe de mariée, à la longue traîne blanche en cascade, a été conçue "pour lui dire un au revoir".

Le jeune homme, qui dirige une équipe d'une quinzaine de personnes, n'a pas de formation de styliste. "La seule formation que j'ai, c'est ma confiance en moi, et celle des gens qui ont cru en moi", dit-il.

Outre Olivier Lapidus et Dominique Torrès, il rend notamment hommage au styliste nigérien Alphadi et à "des gens chez Hubert de Givenchy" qui, dit-il, "ont vraiment voulu que je m'en sorte. Ils ont toujours cru en moi. Pour eux, mon handicap n'était pas un problème".

Mason Ewing estime avoir "été bien entouré. Tout le monde veut vraiment que j'y arrive. J'ai eu beaucoup de chance par rapport à beaucoup de créateurs qui se lancent".

Admirateur de "Monsieur (Yves) Saint-Laurent", de Christian Dior et de Jean Paul Gaultier, Mason Ewing n'entend pas en rester là. Cette collection est "une première étape. Je voudrais lancer des modèles pour femme dans un an", confie le styliste qui envisage également d'écrire son autobiographie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.