×
7 579
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Première Classe accueille une boutique pour le public

Publié le
today 24 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le salon Première Classe n'abandonne pas l'idée de s'ouvrir au consommateur final. Après de premières expériences de vente au grand public en 2018 et au printemps dernier, sous la bannière du projet "Jean Louis", l'organisateur du rendez-vous BtoB dédié à la mode et aux accessoires enfonce le clou en s'associant avec un spécialiste des pop-up stores : Face to Face.


Visuel d'illustration - Face to Face


La société, créée en 2017 par Marianna Szeib-Simon dans le but de proposer une alternative au retail traditionnel, va ainsi intégrer la tente Concorde (entrée rue Cambon) du salon Première Classe dès la prochaine édition qui s'ouvrira ce 27 septembre.

Pendant les quatre jours du salon, Face to Face présentera les collections d'une douzaine de marques d'accessoires (bijoux, maroquinerie...), avec Elise Tsikis Paris, Marie Gold, Clap Paris, Equinox Ecuador, Ephyre Paris, Sainte Isaure, Karen Vogt, Satnam ou encore Paloma Germain, mais aussi des dessous avec Simplement.

Une sélection qui disposera d'un espace de 150 mètres carrés au sein duquel Face to Face créera une atmosphère chaleureuse, sur le thème "Urban Flower", avec un DJ, un café mais aussi un espace de vente vintage.

Appelé Face to Face pour illustrer la rencontre directe qu'il entend provoquer entre le créateur et son client, le concept de boutique éphémère tient avec Première Classe son huitième pop-up, via lequel il compte également créer des rencontres entre marques et professionnels présents sur le salon.

Et de préparer déjà les deux prochains pop-up, en novembre dans le nouvel hôtel Le Grand Quartier (Parix Xème), et en décembre, avant Noël, dans le Marais. Face to Face tient également sa marketplace en ligne, sur laquelle évoluent ou ont évolué tour à tour les près de 200 marques qui ont déjà été associées aux boutiques éphémères par le passé.