×
Par
AFP
Publié le
5 mai 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Première promotion des nouveaux talents de la mode organisés par Elle

Par
AFP
Publié le
5 mai 2011

PARIS, 5 mai 2011 (AFP) - Huit jeunes créateurs, qui vont pouvoir bénéficier d'un ensemble d'aides, viennent d'être sélectionnés pour constituer la première promotion des nouveaux talents de la mode organisée par le magazine Elle, en association avec le ministère de la Culture.

ELLE
De gauche à droite : collection automne-hiver 2010 Barnabé Hardy, collection 2009/2010 Rabih Kayrouz

Ces créateurs choisis par un jury de professionnels du secteur vont disposer d'un fonds d'avance remboursable doté d'environ un million d'euros, d'un lieu pour présenter leurs collections, rencontrer les acheteurs et la presse, et de l'accompagnement de spécialistes de la mode et du business.

"Nous espérons être concrets. Ce qui nous intéresse c'est d'adapter en sur-mesure le dispositif d'aides que nous leur donnons", a indiqué jeudi à l'AFP Valérie Toranian, directrice de la rédaction de Elle.

ELLE
Ragazze Ornamentali

L'opération menée par le magazine, qui consacre son numéro du 6 mai à cette première promotion, a été lancée il y a plusieurs mois.

"Nous avons reçu un accueil enthousiaste, non seulement des jeunes créateurs, mais aussi des maisons qui savent que la mode a besoin de renouveau", a ajouté Valérie Toranian. Pour elle, "la mode est à la recherche de relais, l'ère du +bling bling+ est révolue et les grandes maisons se tournent beaucoup plus aujourd'hui vers l'excellence et le patrimoine".

Les huit lauréats sont Barnabé Hardy, Belle Ninon, Bend Sport Couture, Gustavo Lins, Lefranc Ferrant, Natalia Brilli, Maison Rabih Kayrouz, Ragazze Ornamentali.

L'hebdomadaire compte renouveler l'opération tous les deux ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.