Près de 6 500 paires de Nike et Converse contrefaites saisies aux Puces de Saint-Ouen

Près de 6 500 paires de baskets Nike et Converse contrefaites ont été saisies par la police dans deux boutiques du marché aux puces de Saint-Ouen, au nord de Paris, a-t-on appris mardi de source préfectorale.

6 270 paires de Nike contrefaites ont été saisies au marché aux puces de Saint-Ouen

Outre les 6 270 paires de baskets Nike et les 150 paires de Converse, les policiers, accompagnés de deux experts salariés par ces marques américaines, ont également mis la main sur des t-shirts et des chaussettes. 3 910 euros en liquide ont été confisqués.

Deux vendeurs, des hommes âgés de 28 à 35 ans qui n'étaient pas particulièrement connus des services de police, devront s'expliquer au commissariat local.

Avec près de 5 millions de visiteurs par an, les Puces de Saint-Ouen se présentent comme "le premier marché d'antiquités et de brocante au monde". On y trouve également de nombreuses échoppes de vêtements à prix cassés, dont des contrefaçons.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - ChaussuresSportIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER