×
Publicités

Prescription Lab prépare l’ouverture de son pop-up parisien

Publié le
today 24 sept. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Du 30 novembre au 2 décembre prochains, à l’aube des fêtes de Noël, la marque de beauté 100 % digitale Prescription Lab ouvrira les portes de son premier pop-up store au 66 rue Charlot, dans le IIIe arrondissement parisien. Il s’agira de la première « véritable » expérience retail pour Prescription Lab, qui en 2017 a déjà accueilli quelques jours ses clientes dans un appartement parisien.


La box de septembre de Prescription Lab - DR


Juste avant cette ouverture, la marque qui se décline en un coffret beauté sur abonnement, une ligne de soins et de maquillage en propre et un e-shop part à la rencontre de ses clientes françaises, un tour de France qui débute ce mardi 25 septembre à Lille puis se poursuivra les mois suivants à Lyon, Bordeaux et Marseille.

« Chaque mois, lors d’événements que nous organisons, nous allons à la rencontre de nos abonnées et nous recueillons leur ressenti, cela nous permet d'imaginer avec elles nos futurs développements », explique Sarina Lavagne d'Ortigue, qui a fondé Prescription Lab avec le soutien de Webedia, le groupe spécialiste de l’édition thématique du le Web. Prescription Lab multiplie ainsi les points de contact avec ses clients et futurs clients. L'objectif : renforcer le bouche-à-oreille et le parrainage, qui sont les premiers canaux d'acquisition de la start-up.

Sur un segment des coffrets beauté sur abonnement toujours très concurrencé et où cohabitent des acteurs comme la Beautiful Box, lancée par aufeminin.com, Glossybox, rachetée il y a un an par le britannique The Hut Group, et le pionnier du genre, l'américain Birchbox, qui compte d'ailleurs une boutique permanente à Paris, Prescription Lab a fait le pari d’une beauté haut de gamme à l’adresse des femmes de 25-35 ans.

La start-up, qui célèbrera en décembre son deuxième anniversaire, a ainsi convaincu Dior, Estée Lauder ou encore La Mer et bientôt Sisley de faire partie de l’offre de ses box beauté, un format auquel elles étaient plutôt réticentes. «  Notre marché est concurrentiel, certes, mais il y a de la place pour des offres innovantes dont le concept s'adresse à des cibles bien identifiées. Notre cible, les femmes et jeunes femmes CSP+ fans de mode et beauté, n'avait pas encore d’offre qui lui était dédiée », détaille Sarina Lavagne d'Ortigue qui indique que Prescription Lab sera à l’équilibre financier avant la fin de l’année.
 
Autre force de Prescription Lab, sa marque de beauté aux formules courtes privilégiant les ingrédients naturels. Une marque dont l’offre s’étoffe chaque mois au fil des box et qui nourrit l'e-shop Prescription Lab aux côtés de marques naturelles comme Paï, Ren Skincare ou les Huillettes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com