×
5 474
Fashion Jobs
Publicités

Primadonna Collection, l'enseigne d’accessoires italienne qui tente de s’imposer en France

Publié le
today 1 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Avec ses souliers et ses sacs très féminins, Primadonna Collection entend faire sa place sur le marché français. Après cinq années de présence, l’enseigne d’accessoires italienne née en 2001 compte à ce jour sept adresses dans l’Hexagone et souhaite y intensifier sa présence : pour cela, elle s'exposait nouvellement au salon Franchise Expo à Paris en mars dernier afin d’y rencontrer de futurs partenaires. Car Primadonna Collection s’épanouit autant en succursale qu’en affiliation.


Le magasin ouvert fin 2017 au sein du centre commercial Muse de Metz. - Primadonna/Facebook


L’an dernier, Primadonna Collection s’est installée au sein du pôle commercial de Farébersviller (Moselle) et a déjà signé deux nouvelles implantations cette année : l’une à Ajaccio par le biais d’un partenaire qui interviendra ce printemps et la seconde en propre au sein du nouveau centre commercial Lillenium (Lille) pour fin 2019.

En tout, ce sont cinq à six adresses que la chaîne recensant 400 magasins - dont environ 250 affiliés - dans 18 pays prévoit d’ouvrir dans l’Hexagone en 2019. « Nous recherchons sur le marché tricolore des emplacements de 120 à 150 mètres carrés, situés dans des villes d’au moins 55 000 habitants », détaille Julien Pietrangello, recruté au poste de directeur France il y a un an et demi par l’entreprise pour accélérer sa présence dans le pays.


La marque fait clairement le pari de la séduction côté style - Primadonna


Sur le plan de l'offre, l’enseigne fondée par Valerio Tatarella, issu d’une famille spécialisée dans l’industrie de la chaussure depuis 50 ans, s’inspire des grandes tendances (et des grandes maisons) et réalise 70 % de ses ventes grâce aux paires de chaussures, dont le prix  moyen avoisine les 40 euros. Elle indique générer un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros, pour un volume d’affaires de 210 millions d’euros (incluant donc les recettes des affiliés).

Outre la France, l’export s’impose pour l’entreprise comme une stratégie d’avenir puisqu’elle prépare pour début avril son arrivée en Allemagne, avec une première boutique en succursale devant ouvrir ses portes à Munich. En avril également, la marque fera ses premiers pas en Iran. En tout, l'enseigne Primadonna Collection compte une cinquantaine de magasins en dehors de son marché domestique, où elle est considérée comme un leader de la distribution d’accessoires féminins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com