×
Publicités
Publié le
9 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Primark enregistre des ventes annuelles en recul de 5%

Publié le
9 nov. 2021

Sérieusement affectée par les fermetures de magasins -puisqu'elle n'a pas d'e-shop-, la chaîne de mode low cost Primark prévoit déjà son rebond pour son nouvel exercice. Ses ventes ont reculé de 5% en 2020/2021 (par rapport à 2019/20), en raison des confinements décidés au printemps sur nombre de ses marchés.


Le magasin de Coquelles (près de Calais) a ouvert ses portes en janvier 2021 - Primark/Facebook


Son chiffre d'affaires réalisé sur l'exercice clos le 18 septembre 2021 a atteint 5,593 milliards de livres (soit 6,54 milliards d'euros). L'enseigne ambitionne de générer 2 milliards de livres supplémentaires durant l'année qui débute, soit le montant qu'elle estime avoir perdu en raison de la pandémie sur l'exercice écoulé. Elle anticipe que son bénéfice net, qui a chuté de 11% en 2021, à 362 millions de livres (423 millions d'euros), se rétablisse également.

"Primark n'est pas à l'abri des défis de la chaîne d'approvisionnement, du coût des matières premières et de l'inflation des taux de main-d'œuvre. Cependant, nous nous attendons actuellement à ce que l'impact de ces derniers soit largement atténué par le gain de change transactionnel découlant de la baisse du dollar américain, l'amélioration de l'efficacité de la main-d'œuvre en magasin et la baisse des coûts d'exploitation", a commenté son propriétaire AB Foods.

Le directeur financier de la chaîne a même déclaré à Reuters que la marque dispose "d'une bonne couverture de stock pour la période commerciale de Noël" et qu'elle n'augmentera pas ses prix "malgré les perturbations de sa supply chain et les pressions inflationnistes".

Continuant de faire grandir son empreinte physique, Primark a ouvert 15 nouveaux magasins cette année, dont un flagship à Philadelphie et des points de vente à Marbella, Rome, Prague ou Coquelles (près de Calais). Un déploiement qui va perdurer: l'enseigne à bas prix veut faire passer le nombre de ses points de vente de 398 à 530 unités durant les cinq années à venir. Les États-Unis, l'Espagne, le Portugal, l'Italie et la France sont les pays qui enregistreront le plus d'ouvertures. Onze adresses sont d'ores et déjà prévues pour 2022, dont quatre en Italie et autant en Espagne.

Si elle ne dispose donc toujours pas d'un site marchand, l'enseigne peaufine son nouveau site internet afin de permettre à ses clients de pouvoir visualiser 70% de son offre et connaître le niveau de disponibilité d'un article dans leur magasin préféré. Cette nouvelle fonctionnalité sera mise en ligne au Royaume-Uni début 2022, avant un déploiement global à venir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com