×
7 696
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Primark maintient son rythme de croissance mais a souffert en mai

Publié le
today 4 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bilan en demi-teinte pour Primark. Continuant sa route sur le marché contrasté de la mode en Europe, la chaîne d’habillement irlandaise a publié de nouvelles données concernant ses ventes : celles-ci ont crû de 4 % au cours des neuf premiers mois de son exercice 2018/19, soit la même augmentation qu’au premier semestre, mais cette progression est à mettre uniquement sur le compte des ouvertures de magasins puisque la marque annonce être en recul à périmètre comparable (sans toutefois dévoiler ce chiffre).


L'enseigne a ouvert sur 7 500 mètres carrés au centre de Toulouse en octobre 2018 - Primark


En Europe, Primark affirme avoir connu un mois de mai difficile en raison des conditions météorologiques, mais atteste avoir perçu une nette amélioration en juin. Les ventes sont en croissance « en Espagne, au Portugal, en France et en Italie, mais l’activité reste faible en Allemagne », concède l’enseigne de fast fashion du groupe ABFoods.

Depuis le début de son exercice, Primark a ajouté 743 000 mètres carrés à son parc de magasins, qui totalise aujourd’hui 372 unités. Au cours de la période, elle a ouvert son plus grand point de vente au monde à Birmingham et s’est notamment installée à Bruxelles en Belgique, à Utrecht aux Pays-Bas, à Ljubljana en Slovénie et à Bordeaux en France. Dans l’Hexagone, la chaîne compte quinze magasins et entend faire grandir son réseau avec de nouvelles ouvertures à Open Sky Plaisir et à Rouen pour 2020 et 2021.

Aux Etats-Unis, Primark confirme sa volonté d’ouvrir deux nouveaux magasins dans les douze prochains mois après avoir, selon elle, connu une belle progression outre-Atlantique. Elle a néanmoins réduit la surface de son magasin situé dans le centre commercial King of Prussia en Pennsylvanie.

Anticipant son bilan pour l’exercice complet, la société née à Dublin en 1969 s’attend à voir sa marge s'améliorer. Celle-ci s’élevait à 11,7 % pour le premier semestre 2018/19, supérieure aux 9,8 % enregistrés durant la même période l’année précédente. Chloe Collins, analyste retail au sein du cabinet Global Data, observe que « Primark reste bien placée pour dépasser Marks & Spencer en 2019 en tant que leader du marché britannique du vêtement au Royaume-Uni ».