×
Publicités

Princesse tam.tam fait appel à l’illustratrice Agathe Sorlet

Publié le
today 9 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Avide de collaborations pour doper ponctuellement son vestiaire, Princesse tam.tam s’y plie à nouveau cette saison dans l’optique de la Saint-Valentin, un moment pourvoyeur d’achats cadeau au rayon lingerie. L'enseigne a choisi la dessinatrice parisienne Agathe Sorlet, qui a vu sa cote grimper sur Instagram grâce à ses dessins illustrant et interrogeant la relation homme-femme et le corps (et par extension l’acceptation de soi).


Agathe Sorlet a fait ses études aux Gobelins et déjà collaboré avec les chaussettes Label et le Chocolat des Français - Princesse tam.tam


Baptisée « A La Folie », la mini-collection sur laquelle l’artiste appose sa silhouette graphique noire et rouge se compose d’une culotte brodée, d’un soutien-gorge triangle et d’un short, ainsi que d’un tee-shirt également brodé. Les prix de cette capsule disponible à partir de la mi-janvier (en ligne et dans tout le réseau) s’échelonnent entre 29 et 39 euros.


La culotte blanche brodée a actuellement le vent en poupe - Princesse tam.tam


Par cette coopération, l’intention de l’enseigne du groupe japonais Fast Retailing est de concerner toutes les femmes. « Et si la Saint Valentin était l’occasion de se faire une déclaration d’amour à soi-même ? De se regarder dans la glace, de se dire qu’on s’aime », incite-t-elle.

Possédant quelque 130 adresses, Princesse tam.tam s’est l’an dernier rapprochée plus étroitement d’Uniqlo, l’enseigne phare du groupe nippon, afin d’unir leurs forces sur un marché de la distribution de mode disputé. Des produits de la marque de dessous sont depuis septembre 2018 référencés dans certaines boutiques Uniqlo et sur son e-shop.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com