×
Publicités

Prix record pour la vente annuelle des diamants roses

Par
AFP
Publié le
today 14 oct. 2013
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SYDNEY, 14 oct 2013 (AFP) - La vente annuelle de diamants roses a attiré en 2013 un nombre record d'offres dépassant un million de dollars par pierre, a indiqué lundi le groupe Rio Tinto, propriétaire de la mine australienne d'Argyle, seul endroit au monde à recéler des diamants roses.

La vente 2013 proposait à des acheteurs triés sur le volet 64 pierres, rouges, roses ou bleues.

Un dianmant del amine d'argyle. Photo Rio Tinto-AFP-Gertty Images.


Étant donné leur rareté, ces diamants de couleur ne sont proposés à la vente qu'une fois l'an, et sont exposés auparavant à Sydney, New York, Tokyo, Hong Kong et Perth, pour que les clients éventuels puissent juger de leur qualité.

L'Argyle Phoenix, une pierre de 1,56 carat (1 carat = 0,2 gramme), un des trois diamants rouges proposés cette année, a été vendu pour plus de 2 millions de dollars US à un bijoutier de Singapour, ce qui en fait la pierre la plus chère au carat extraite de la mine d'Argyle.

Le prix exact n'a pas été révélé, en raison d'un accord de confidentialité avec le client.

La mine d'Argyle, exploitée par Rio Tinto dans l'ouest de l'Australie, recèle la plupart des diamants roses découverts dans les sous-sols de la planète. Les plus exceptionnels sont ceux qui tirent vers le rouge.

Une autre pierre a dépassé les 2 millions de dollars, l'Argyle Dauphine, un diamant d'un rose profond de 2,51 carats, acquis par un marchand américain.

Josephine Johnson, directrice de la branche diamants roses de Rio Tinto, a noté "un grand intérêt de la part des marchés traditionnels, tels que l'Australie, les Etats-Unis, le Japon et l'Europe", mais aussi de plus en plus en provenance des puissances émergentes telles que l'Inde et la Chine, a-t-elle indiqué à l'AFP.

Le prix au carat d'un diamant rose peut atteindre 50 fois celui d'une pierre blanche.

La couleur rose du diamant reste un mystère, il semble que les pierres aient été exposées à la fois à une très forte chaleur et à une grande pression, expliquent les spécialistes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.