×
Publicités
Publié le
23 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Procter & Gamble voit ses ventes croitre de 9% au premier trimestre

Publié le
23 oct. 2020

Au premier trimestre de son exercice fiscale 2020/21, qui s’est déroulé de juillet à septembre, le groupe américain d’hygiène et de cosmétiques Procter & Gamble (P&G) a vu ses ventes bondir de 9% à 19,3 milliards de dollars (16,3 milliards d’euros). Dans un contexte de pandémie mondiale, le géant américain a ainsi continué à profiter de la demande en hausse pour les produits de nettoyage. Un segment qui a vu ses ventes augmenter de 14% à 6,6 milliards de dollars.  


Le segment groming de Procter & Gamble est lui aussi en hausse


Au-delà de la hausse générée par la division maison, c’est l’ensemble des divisions de Procter & Gamble qui signe une croissance. Avec des ventes à 3,7 milliards de dollars, la division beauté (Head & Shoulders, Herbal Essences …) enregistre également une hausse de 7% portée notamment par les demandes chinoise et nord-américaine. Le segment grooming croit lui de 6% (Gillette, Braun…) et le segment santé (Oral B…) bondit pour sa part de 12%.

"Nos priorités à court terme continuent d'être la santé et la sécurité des employés, d’optimiser la disponibilité des produits P&G pour les consommateurs du monde entier et d'aider la société à relever les défis de la crise du Covid", indique David Taylor le président et PDG de P&G.

Sur les trois premiers mois, le résultat net du groupe s’établit à 4,3 milliards de dollars, en hausse de 19%. Fort de ces performances, Procter & Gamble a relevé ses prévisions pour l'ensemble de son année fiscale tablant désormais sur une croissance des ventes de 3% à 4% contre 1% à 3% précédemment.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com