Proenza Schouler : le duo fondateur rachète sa maison

Le duo fondateur de Proenza Schouler a repris le contrôle de sa propre maison. Les créateurs Jack McCollough et Lazaro Hernandez ont ainsi racheté leur griffe auprès de Castanea Partners, dernier mouvement en date d'une série à la tête de la maison avant-gardiste new-yorkaise. Dans le cadre de ce changement, la maison va également refondre radicalement son équipe de direction, avec le départ du directeur général et du directeur financier actuels.
 
Voir le défilé
Proenza Schouler - printemps-été 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula

Ce nouveau contrôle marque le cinquième changement important de propriétaire en une décennie et demie pour la marque de mode choyée de Manhattan. Bien que soutenue par tous les rédacteurs de mode réputés, Proenza Schouler est apparue comme un véritable manège financier.

Le duo de créateurs fondateurs, « Jack McCollough et Lazaro Hernandez, ainsi qu'un nouveau groupe d'investisseurs privés, ont racheté Proenza Schouler dans son intégralité. En outre, un important apport de capitaux frais a été réuni au cours de ce processus afin d'investir dans les stratégies de croissance et de développement de la société », a déclaré la maison dans un communiqué de presse.

« Nous sommes ravis de nous lancer dans ce nouveau chapitre passionnant de Proenza Schouler et heureux de l’équipe d'experts du secteur que nous avons réunie, qui, avec nous, contribuera à développer pleinement le potentiel de l’entreprise », a déclaré le duo à la direction artistique dans le communiqué.
 
Cette nouvelle injection de capital « permettra à la marque de se développer à l’échelle mondiale en se concentrant sur ses activités principales de prêt-à-porter de luxe, de maroquinerie et sa ligne PSWL, tout en continuant à soutenir ses partenaires de licence existants, L'Oréal et Onward Luxury Group ».
 
Fondée en 2002 par les deux diplômés de la Parsons School of Design Jack McCollough et Lazaro Hernandez, Proenza Schouler a été baptisée du nom de jeune fille de leurs mères respectives.
 
Peu de maisons nées récemment à New York ont reçu un tel succès critique. Proenza Schouler a remporté le premier prix du CFDA Vogue Fashion Fund en 2004 ; et celui de créateur femme de l'année à trois reprises en 2007, 2011 et 2013. Leur récent passage au calendrier haute couture pendant deux saisons à Paris a également reçu des critiques élogieuses.
 
Cependant, les prouesses artistiques de la maison n’ont jamais connu un succès commercial équivalent. Les deux créateurs avaient été initialement soutenus par le propriétaire d'une chaîne de cafés allemand, avant que le groupe Valentino Fashion n'acquiert 45 % du capital en 2007. Quatre ans plus tard, une nouvelle équipe d’investisseurs, comprenant Andrew Rosen et John Howard, est devenue partenaire ; avant que Castanea Partners ne prenne une participation minoritaire et installe Judd Crane au poste de PDG en 2015.
 
La maison a ajouté que ce dernier et le CFO, John Paolicelli, démissionneraient tous les deux, avec effet immédiat. Ils sont remplacés respectivement par Kay Hong et Jonathan Friedman ; tandis que Mary Wang arrive en tant que directrice de l'exploitation.
 
Kay Hong est un vétéran du retail, qui était dernièrement PDG de Torrid Inc., tandis que Mary Wang était récemment vice-présidente exécutive d'Alexander Wang, après avoir passé 20 ans chez Calvin Klein.

Jonathan Friedman, qui conseille Proenza Schouler depuis plusieurs mois, est un CFO senior, bien que peu connu dans la mode ou le luxe.
 
Peut-être qu'après avoir lancé leur petite marque dans un Chinatown sans le sou au début du siècle, le duo va enfin créer une grande marque mondiale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER