×
Publicités

Project Loud : la structure de LVMH pour accueillir Rihanna ?

Publié le
today 7 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH a discrètement créé une société qui semble, avec une injection de 60 millions d’euros dans le capital, façonnée sur mesure pour héberger un projet qui fait l’objet de nombreuses rumeurs : une marque de mode avec la superstar Rihanna. Son nom : Project Loud.
 

Rihanna, ici avec Brigitte Macron - DR


Le conglomérat de luxe a enregistré Project Loud en tant que société « cocon » à Paris en juin 2017. Mais le 20 décembre dernier, LVMH a injecté 60 millions d'euros dans la société, selon un dépôt officiel auprès du tribunal de commerce de Paris. Selon le dépôt précédent, la société ne disposait auparavant que de 37 000 euros de fonds propres.
 
Le mois dernier, on a appris que LVMH était en pleine négociation avec Rihanna, dont le cinquième album studio s'intitule justement Loud.

Par ailleurs, le siège de Project Loud est situé au 24 rue Jean-Goujon, dans le très chic 8e arrondissement de Paris. C'est également à cette adresse qu’est domicilié le département LVMH Fashion Group, qui contrôle neuf maisons de mode dont Givenchy, Fendi, Kenzo, Loro Piana et Pucci. Il est à noter que le président de Project Loud est un cadre supérieur de LVMH - Jean-Baptiste Voisin. Diplômé de l'École Polytechnique, ce dernier est directeur de la stratégie de LVMH depuis 2006. En 2012, il a été nommé au comité exécutif du géant du luxe, qui compte également, parmi ses plus grandes marques, Christian Dior, Louis Vuitton, Dom Pérignon et Hennessy.
 
Le géant français du luxe connaît déjà très bien la chanteuse barbadienne. En 2017, Kendo, l'incubateur des marques de beauté de LVMH, avait lancé Fenty Beauty by Rihanna en exclusivité chez Sephora, la chaîne de cosmétiques du groupe, déployant la marque simultanément dans 1 600 magasins répartis dans 17 pays. La marque Fenty Beauty by Rihanna, qui serait exploitée dans le cadre d’un contrat de licence avec la chanteuse, a immédiatement rencontré un succès planétaire.
 

Rihanna est déjà liée avec LVMH via Fenty Beauty - DR


« Fenty Beauty by Rihanna a été créée pour toutes les femmes, quelle que soit leur couleur de peau, leur personnalité, leur attitude, leur culture... Je voulais que tout le monde se sente inclus. C'est la vraie raison pour laquelle j'ai créé cette ligne », explique Rihanna sur le site officiel de LVMH.

Un porte-parole officiel de LVMH s'est refusé à tout commentaire sur ces récentes informations.

Des sources proches du conglomérat relèvent que le groupe crée régulièrement de nouvelles sociétés. Il apparaît notamment que LVMH est disposé à financer une nouvelle marque pour Nicolas Ghesquière, qui dessine aujourd’hui la femme Louis Vuitton. Toutefois, étant donné le nom « Project Loud », tous les éléments mènent à un projet majeur avec Rihanna.
 
Quand, en mars 2018, Jean-Baptiste Voisin est devenu président de Project Loud, le dirigeant a remplacé Caroline Bergeron-Plantefève, une avocate spécialisée dans les fusions-acquisitions, dont le titre est directrice juridique adjointe de LVMH. La société a aussi précisé dans ses statuts la description de son activité, devenant clairement une entreprise spécialisée en mode, accessoires, lingerie et parfums. Et dans le même temps, sur le réseau social LinkedIn, plusieurs professionnels dotés d’expériences au sein du groupe LVMH (avec des parcours chez Christian Dior et Marc Jacobs) ont présenté Project Loud comme leur nouvel employeur.
 
Par ailleurs, en septembre dernier, Roraj Trade LLC, la société basée à Los Angeles propriétaire des différentes droits et propriété intellectuelle des marques de Rihanna, a réalisé une importante mise à jour du périmètre des droits de Fenty. Pas moins de 100 catégories de produits et services sont maintenant enregistrées auprès de l’Institut national de la propriété intellectuelle, avec une couverture bien plus large que les précédents enregistrements. A présent sont intégrés la Chine, l’Union européenne, le Japon, la Corée du Sud et Singapour. Tous ces enregistrements comprennent un logo Fenty, avec un N inversé, que Rihanna a adopté récemment.
 
Rihanna n’est pas en terre inconnue à Paris. En mars 2017, elle y avait organisé un défilé pour sa ligne Fenty Puma, acclamée par la critique, à la Bibliothèque Nationale. Les mannequins portaient sa garde-robe sportswear et chic, déambulant directement sur les tables de lecture, tout en déchirant des (faux) livres. La chanteuse est par ailleurs une habituée des premiers rangs des défilés, de Chanel à Dior.
 
En septembre dernier à New York, Rihanna avait organisé un défilé de lingerie printemps-été 2019, « Savage x Fenty » - réalisé en collaboration avec le Techstyle Fashion Group -,  au Navy Yard de Brooklyn. De la lingerie sexy, aux influences fétichistes, sur une sélection inclusive de mannequins, lors d'une présentation aux allures de performance artistique, mise en scène sous des dômes remplis de plantes.
 
Par ailleurs, Rihanna a lancé une série de parfums dans le cadre d’un accord de licence avec Parlux Fragrances, un groupe américain qui crée également des parfums pour Jessica Simpson, Jay-Z et Kenneth Cole.

En janvier, lors de l'annonce des résultats annuels de la multinationale de luxe, Bernard Arnault, président-directeur général de LVMH, avait déclaré que Fenty Beauty by Rihanna connaissait un succès phénoménal, avec un chiffre d'affaires de près de 500 millions d'euros l'an dernier.
 
Interrogé par FashionNetwork.com sur les rumeurs à propos d'une collaboration avec la chanteuse - en marge du dernier défilé de Berluti, une autre marque du groupe LVMH -, Bernard Arnault avait répondu dans un grand sourire : « Oh, je suis persuadé que Rihanna est une artiste extrêmement talentueuse ! »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com