×
6 174
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
20 mai 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Promod entame une procédure d'insolvabilité en Allemagne

Publié le
20 mai 2020

Plombée par la crise sanitaire, et ayant déjà l'intention de resserrer ses activités sur son marché domestique, Promod courbe l'échine à l'export. Le 6 mai dernier, l'enseigne de mode nordiste a demandé l'ouverture d'une procédure d'insolvabilité au tribunal de Cologne pour ses activités en Allemagne. Soit l'équivalent d'un dépôt de bilan.


Un boutique du réseau allemand de Promod - Ropertz&Partner


Dans ce pays, la chaîne de mode féminine compte 32 succursales, qui restent actuellement ouvertes. "Si l’administrateur allemand confirme l’insolvabilité, il pourra alors procéder aux opérations de liquidation, nous explique un porte-parole de l'enseigne. La situation de Promod en Allemagne s’était déjà fragilisée en 2019, entraînant des pertes, et la crise liée au Covid-19 accélère la nécessité de cette procédure".

Promod emploie 222 personnes outre-Rhin. Le cabinet Kreplin & Partner, qui a été mandaté par le tribunal, précise dans un communiqué que les salaires et traitements de ces employés seront garantis par l'Agence fédérale pour l'emploi au moins jusqu'en juillet/août 2020. Une restructuration des activités sur place peut être envisagée, tout comme la fermeture de toutes les boutiques si aucun plan de retournement solide n'est possible.

Sans entrer dans les détails des conséquences de la crise sur son activité en France, Promod indique néanmoins avoir engagé un nouveau plan stratégique "qui nécessite de concentrer tous ses efforts sur les territoires les plus rentables. La France, marché historique, de l’enseigne, fait partie de ces priorités et le nombre de magasins ne sera pas impacté", promet pour l'instant le porte-parole. Sur la marché tricolore, Promod totalise environ 350 points de vente.

Présidée depuis 2018 par Julien Pollet (le fils du fondateur), l'entreprise dispose d'un parc de près de 583 magasins répartis dans 25 pays, selon les données de son site marchand. En 2016, la marque née en 1975 avait décidé de fermer 180 magasins à l'export et mis en œuvre un plan social pour supprimer 133 postes au siège de Marcq-en-Barœul.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com