×
Publicités

Puig confirme prendre une participation majoritaire dans Charlotte Tilbury

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
5 juin 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fin des négociations entre le conglomérat catalan de la mode et du parfum et la marque de maquillage britannique. Avec cette signature, c’est la première opération majeure du secteur qui se finalise depuis le début de la crise économique et sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Comme pressenti le 3 juin dernier, le groupe Puig a annoncé la conclusion d'un accord pour l'acquisition d'une participation majoritaire dans la société Charlotte Tilbury. Sa fondatrice, la maquilleuse star éponyme, conservera une "participation minoritaire importante" et restera dans l'entreprise, ont annoncé conjointement les deux sociétés le 4 juin.



Charlotte Tilbury


«Je suis fière de m’associer à Puig dans une alliance stratégique qui nous aidera à réaliser nos ambitions illimitées. Nous avons atteint un point crucial de notre croissance depuis le lancement de la marque il y a sept ans, et nous attendons avec impatience de nouvelles opportunités avec Puig. Il s’agit du partenaire parfait avec lequel développer une marque emblématique et durable ", a déclaré Charlotte Tilbury via un communiqué. La femme d'affaires, qui dit qu'elle se sent" chez elle "après avoir intégré le portefeuille de marques de la famille Puig, conservera ses postes de présidente et de directrice de création de la marque qu'elle a créée en 2013. Pour sa part, Demetra Pinsent restera également au poste de PDG.
 
À la participation minoritaire de l'artiste maquilleur s'ajoute celle de BDT Capital Partner, une banque d'investissement qui fournit du capital à long terme aux entreprises familiales et a agi en tant que conseiller financier de l'entreprise catalane dans l'opération. Bien que le montant auquel s'est finalement conclu l’accord n'a pas été révélé, le média américain Bloomberg a souligné mercredi dernier que la transaction serait d'environ 1 milliard de dollars (891,2 millions d'euros).

Des chiffres astronomiques qui non seulement contrastent avec le contexte économique actuel, avec le contrecoup des confinements imposés pour lutter contre la pandémie de coronavirus, mais placent également l'acquisition à la hauteur des derniers mouvements majeurs du secteur, comme l'achat de 51% de Kylie Cosmetics. Un accord pour lequel Coty avait déboursé 600 millions de dollars à la fin de l'année dernière.
 
 

Marc Puig - Puig


 Pour sa part, le président-directeur général du groupe Puig, Marc Puig, a déclaré: "Nous sommes vraiment ravis de nous associer à Charlotte et à son équipe, et de les accompagner dans la prochaine étape du développement de la marque", ajoutant que "cette acquisition est clé dans notre objectif de développer une solide activité dans la beauté et cosmétiques. "
 

Puig: mode, parfums et maintenant cosmétiques


 
Grâce à cette alliance, le groupe basé à Barcelone "intégrera une marque de beauté et cosmétiques consolidée et en croissance rapide" à son portefeuille, qui comprend les marques de mode Dries Van Noten, Paco Rabanne, Carolina Herrera ou Nina Ricci; ainsi qu'un large portefeuille de parfums propres et de licences de parfums haut de gamme. "L'incorporation d'une marque aussi prestigieuse, avec un portefeuille de produits aussi solide et une forte présence numérique, renforcera la position de Puig dans la catégorie et lui permettra de se positionner en acteur de rang mondial avec trois axes dans la catégorie beauté de luxe", a détaillé l'entreprise.
 
Le groupe, dont les produits sont vendus dans plus de 150 pays, a porté son chiffre d'affaires à 2,029 milliards d'euros l'an dernier, tout en fixant son résultat à 226 millions d'euros. De son côté, Charlotte Tilbury a clôturé 2018 avec un chiffre d'affaires de 101 millions de livres sterling (112 millions d'euros). La marque compte par ailleurs depuis 2017 Sequoia Capital à son capital via une participation minoritaire.
 
Les ambitions affichées du conglomérat Puig sont d’amener Paco Rabanne et Carolina Herrera à des volumes d’affaires respectifs d’un milliard d'euros d'ici 2025. A cet horizon, la société catalane tablait franchir le cap des 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour l’ensemble de ses activités. Un objectif qui, sans doute, sera à présent plus compliqué à atteindre compte tenu du contexte économique complexe actuel. Mais Puig possède toutefois dans son jeu un nouvel atout maître nommé Charlotte Tilbury.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com