×
5 599
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
5 avr. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puig veut passer la barre des trois milliards dès 2022

Publié le
5 avr. 2022

Le conglomérat catalan spécialisé dans la beauté et la mode a clôturé son exercice 2021 avec une "croissance supérieure à celle initialement prévue", en enregistrant une augmentation des ventes de 68% à 2,585 milliards d'euros. Un chiffre qui contraste avec les 1,537 milliard d'euros accumulés l'année précédente. Un chiffre d'affaires qui représente aussi une croissance de 27% par rapport à celui réalisé en 2019. "Ces résultats montrent que le groupe a surmonté l'impact économique généré par la pandémie", a déclaré l'entreprise lors de la présentation de ses résultats financiers annuels, lundi 4 avril.



Grupo Puig



La rentabilité de l'entreprise a également été stimulée par cette croissance, retrouvant les niveaux d'avant la crise liée à la pandémie du Covid-19. En 2021, Puig a enregistré une hausse de 357% de son Ebitda, qui s'élève à 425 millions d'euros, soit 16,4% de ses revenus nets. Dans le même temps, le bénéfice avant impôt s'est établi à 365 millions d'euros, soit 14,1% des revenus nets, ce qui contraste avec le résultat négatif de -72 millions d'euros enregistré en 2020.

Par rapport à l'année précédente, ce chiffre a augmenté de 20 %. Enfin, le résultat net s'est amélioré, passant à 234 millions d'euros contre -70 l'année dernière, qui a été la première année du " plan stratégique 2021-23 " dans lequel l'entreprise de la famille Puig a travaillé avec sa nouvelle structure. La société a également souligné la contribution de "l'incorporation de la division Derma et de Charlotte Tilbury" à cette croissance.

Croissance de 58% des ventes de maquillage



Par catégorie, la division mode et parfums a enregistré une croissance de 41% de son chiffre d'affaires à 1,898 milliard d'euros, représentant 73% des ventes nettes du groupe. Selon le rapport, ces résultats sont dus à la reprise d'activité dans la région EMEA et à la "croissance significative" des parfums sur le marché américain, avec d'"excellents résultats" pour Good Girl de Carolina Herrera. La société a également souligné la croissance du segment de niche, augmentant sa "pertinence" au sein du groupe avec Penhaligon's, L'Artisan Parfumeur et Christian Louboutin. Dans la division mode, Puig a souligné la performance de Dries Van Noten "pour sa grande résistance à la crise économique, en maintenant les niveaux de 2019".

Dans le domaine du maquillage, les ventes ont augmenté de 58% à périmètre constant pour atteindre 413 millions d'euros, ce qui représente 19% du chiffre d'affaires global. Acquise en 2020 pour environ 1 milliard d'euros, la britannique Charlotte Tilbury a été le "principal moteur de croissance" grâce à l'accent mis sur les activités numériques, aux côtés de Christian Louboutin, qui s'est distingué par l'expansion de ses points de vente aux États-Unis et en Chine.

La dermo-cosmétique, qui représente 11% des revenus de l'entreprise, a augmenté son chiffre d'affaires de 18% à périmètre constant à 274 millions d'euros avec les marques Uriage, Apivita et Charlotte Tilbury.

Les ventes devraient atteindre 3 milliards d'euros d'ici 2022



Par marché, l'entreprise a enregistré une croissance remarquable de 104% de ses ventes aux États-Unis, ce qui en fait le premier marché de l'entreprise. Parallèlement, la région EMEA, qui représente 58% des revenus de Puig avec un chiffre d'affaires de 1 498 millions d'euros, a vu ses ventes augmenter de 60%, tandis que les ventes en Chine ont triplé par rapport à 2020.

Sur le front du numérique, les ventes en ligne ont augmenté pour représenter 28% du chiffre d'affaires total, tandis que le commerce de détail des voyages "a été confronté à des limitations majeures" compte tenu des restrictions de mouvement de ces derniers mois.



La division mode et beauté comprend Paco Rabanne et Jean Paul Gaultier



Pour ce qui est de l'avenir, la société est convaincue que "la bonne tendance observée à la fin de 2021 se poursuivra" tout au long de l'exercice en cours. Présent dans plus de 150 pays avec ses propres bureaux dans 27 d'entre eux, Puig entend maintenir "une forte croissance supérieure aux objectifs fixés pour cette année dans le plan stratégique". Selon ce plan triennal, Puig devrait atteindre un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros en 2023, chiffre que l'entreprise catalane prévoit d'atteindre cette année, ainsi que 500 millions d'euros d'Ebitda.

De même, l'entreprise dirigée par Marc Puig a réaffirmé son objectif de tripler le bénéfice net. Un défi pour lequel il prévoit de développer l'activité numérique, de dynamiser sa croissance en Asie et notamment en Chine, mais aussi d'accroître la diversification des catégories maquillage et dermo-cosmétique et de s'appuyer sur la reprise progressive du canal travel retail. De même, la société, qui a récemment acquis la marque de parfums chinoise Scent Library, a indiqué qu'elle continuerait à "rechercher des opportunités de croissance externe qui coïncident avec les objectifs stratégiques de la société".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com