×
Publié le
30 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pull&Bear crée un jeu en collaboration avec Facebook et Instagram

Publié le
30 avr. 2021

Inditex poursuit son engagement en faveur de l'innovation numérique. Dans sa dernière proposition, le géant galicien s'est associé aux réseaux sociaux Facebook et Instagram pour développer le jeu "Pacific Game" pour sa jeune marque Pull&Bear, dans le but d'attirer l'attention des clients de la génération Z.


Pull&Bear



Lancé ce mercredi 28 avril, le jeu de Pull&Bear partage "une esthétique colorée et une attitude amusante" avec la collection de vêtements Pacific, "destinée au jeune public féminin de la marque". Selon la marque, l'innovation propose un "voyage virtuel de la Californie à Tokyo", inspiré des classiques d'Arcade, dans lequel l'objectif du joueur est d'éviter les obstacles, de marquer des points et de tester sa capacité de réaction.

La création du jeu a été réalisée en collaboration avec l'équipe créative de Facebook Creative Shop, responsable de son développement dans le format des AR Games sur Instagram. Comme l'explique la chaîne, il s'agit d'un "environnement inédit" qui permet à l'utilisateur "d'interagir avec le filtre instantanément, sans le télécharger, et de pouvoir également le partager avec ses amis".

Facile à naviguer et déjà disponible sur le site web de Pull&Bear, ainsi que sur ses canaux Facebook et Instagram, le jeu permet de contrôler le personnage en bougeant la tête de l'utilisateur. Pour son développement, Facebook a également travaillé avec La Frontera VR, un studio spécialisé dans les contenus immersifs.

Fondée en 1991 et destinée à un public plus jeune, Pull&Bear dispose actuellement d'un réseau commercial de plus de 940 magasins et opère via son propre e-commerce sur plus de 140 marchés. Au cours du dernier exercice, la marque a enregistré un chiffre d'affaires de 1,42 milliard d'euros, tandis que sa société mère Inditex a vu ses ventes diminuer de 28% pour atteindre 20,4 milliards d'euros.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com