×
Publicités
Publié le
2 mai 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pulpe de Vie cherche à lever des fonds avec ses cosmétiques "anti-gaspi"

Publié le
2 mai 2022

Depuis 2009, Pulpe de Vie propose des produits d’hygiène et de soin conçus à partir de fruits et légumes issus des invendus de producteurs du sud de la France. Ecartés des circuits alimentaires car abimés ou mal calibrés, ces aliments certifiés bio constituent ainsi le cœur de l'offre de la marque française née en 2009 et présente aujourd'hui dans 2.000 points de vente sur le territoire hexagonal.


Le dentifrice bio, le bestseller de Pulpe de Vie - DR


"Lorsque j’ai commencé, je me suis tournée vers Agribio, qui fédère des coopératives régionales regroupant des agriculteurs bio. Je suis allée ensuite à la rencontre de deux ou trois producteurs qui ont été séduits par mon projet car cela leur apportait aussi une rémunération complémentaire. Ensuite, nous avons trouvé un laboratoire génial dans les Hautes-Alpes qui transforme ces fruits et légumes en hydrolats, macérats ou extraits", raconte Julie Ducret, la fondatrice de Pulpe de Vie.

Après une enfance et une adolescence passées au Sénégal, Julie Ducret est revenue en France pour ses études. Des études de commerce et de marketing qui l’ont menée à travailler pour des géants de l’agroalimentaire comme Henkel et PepsiCo. En 2009 donc, en amont de la vague bio, elle lance Pulpe de Vie, une marque entièrement fabriquée en France et certifiée Cosmos Organic.

"Lors du lancement de Pulpe de Vie, nous avons choisi d’implanter la marque dans les réseaux spécialisés en bio, notamment car les prix que nous pratiquions étaient supérieurs à ceux de la GMS (grandes et moyennes surfaces). Mais en 2018, nous avons changé de stratégie pour rentrer dans la grande distribution et finalement c’est à partir de là que la marque a vraiment grandi", indique Julie Ducret.

La marque a vu son chiffre d’affaires passer de 1,4 million d’euros en 2020 à 2,5 millions en 2021. Les ventes en 2022 devraient atteindre 3,5 millions d’euros.

Pour accompagner sa croissance, Julie Ducret souhaite lever des fonds cette année. La société, qui a déjà opéré deux tours de table auprès de fonds locaux, ambitionne cette fois de lever 1,5 million d’euros.   
"Nous souhaitons notamment étoffer nos équipes. Aujourd’hui nous sommes cinq permanents et voulons recruter treize personnes d’ici à la fin de l’année 2023. Ils s’agit notamment de profils web car nous voulons accélérer sur le digital en France et en Europe", raconte Julie Ducret, dont l'e-shop réalise aujourd’hui 16% du chiffre d’affaires. 

Pulpe de Vie, qui propose une quarantaine de références sur tous les segments de la salle de bain, du gel douche aux soins pour la peau en passant par les produits capillaires ou dentaires (d’environ 2,32 euros à 12,99 euros), veut également porter sa présence en France à 6.000 points de vente et s’ouvrir à l’international, avec en ligne de mire l’Allemagne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com