×
6 178
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
2 juil. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puma inaugure son nouveau siège France à Strasbourg

Publié le
2 juil. 2021

C’est une course symbolique que s’apprêtent à réaliser quelques dizaines de salariés de Puma France. Prochainement, ils s’élanceront pour un peu moins de 13 kilomètres entre Illkirch, au sud de Strasbourg où se trouvaient leurs bureaux pour rejoindre le nouveau siège hexagonal de l’équipementier allemand, dans le quartier d’affaires du Wacken à Strasbourg.
 

Le nouveau siège France de Puma - Puma



Face aux façades de verre trône un immanquable et monumental félin rouge stylisé signé de l’artiste Richard Orlinski. Mais si l’œuvre marque la présence du numéro trois mondial dans le quartier d’affaires en plein essor de la capitale alsacienne, c’est avec son nouveau bâtiment où s’affiche la signature Forever Faster qu'il veut montrer son dynamisme.

Un immeuble certifié pour ses performances environnementales, que les 120 salariés ont investi début mai et que la marque a officiellement présenté ce 1er juillet. Si la marque a décidé d’externaliser les quelques opérations logistiques qu’elle gérait encore en direct depuis un entrepôt de 7.000 mètres carrés à Illkirch, l’arrivée dans Strasbourg marque la continuité d’une histoire entre Puma et l’Alsace qui a débuté en 1957.


Le concept d'accueil des showrooms - Puma


 
"Nous avons décidé de rester à Strasbourg pour un choix rationnel et de cœur, a expliqué Richard Teyssier, directeur général de la filiale française depuis 2012. Nous considérons que l’agglomération propose la bonne taille pour un équilibre harmonieux entre la vie professionnelle et la vie privée. Nous pouvons le garantir à nos salariés. Et dans le quartier du Wacken, nous sommes à proximité du centre-ville, du parc de l’Orangerie et toute la culture et le sport sont accessible à pied. Nous avions un parti pris esthétique sur le lieu, mais aussi un souci d’optimisation de la lumière dans les bâtiments. Nous avons demandé aux équipes de travailler sur l’aménagement des espaces intérieurs. Cinquante-cinq salariés sur les 120 ont participé et tous les salariés ont été consultés".

Suite à cela le projet, dont les travaux ont débuté en 2019, a été confié à l’agence d’architecture alsacienne DLRW qui a imaginé un bâtiment certifié Breeam qui avec un système de gestion technique de bâtiment optimise les éclairages, l’inclinaison des volets extérieurs selon la luminosité, adapte la ventilation et le chauffage. Pour rester dans le ton, des mobiliers 100% recyclables ont été choisis pour équiper les locaux.


Les bureaux en open space - Puma



Résultat, sur les quatre niveaux de 1.000 mètres carrés chacun, le groupe allemand a déployé des solutions pour le bien-être des salariés mais aussi des dispositifs pour optimiser leurs conditions de travail. Si sur les troisième et quatrième étages, les équipes travaillent en open-spaces, chaque niveau dispose de plusieurs pièces pour des appels téléphoniques, des échanges informels ou même des réunions en physique ou en digital, avec un équipement son et image nouveau pour la filiale et répondant à la multiplication des visioconférences depuis le début de la pandémie de Covid-19.


Le studio vidéo-photo - Puma



Le premier niveau est dédié à l’accueil des partenaires et clients multimarques de Puma, avec un parcours de showroom allant du lifestyle, nommé Sportstyle chez le félin, aux collections performances. Le deuxième étage propose de nouvelles salles de réunions, aux noms des grands athlètes égéries de la marque (Bolt, Neymar et Hamilton), un studio photo-vidéo, un réfectoire spacieux et… une salle de sport, un espace pour la pratique du fitness ou du yoga et des machines de musculation dernier cri. Enfin, Puma dispose aussi d’un dernier niveau en terrasse sur lequel la marque dispose d’espaces de pause mais aussi d’un city-stade pour jouer au football ou au basketball.

"On pense que pour bien travailler il faut se ménager des moments de détente, des moments où on souffle mais aussi des moments informels, détaille le dirigeant. On l’a tous vécu durant cette crise du Covid, les moments informels nous ont beaucoup manqué. C’était super important pour nous car on est convaincu que le bien-être et la performance sont intimement liés".


La salle de musculation pour les salariés - Puma



Le lieu se veut évidemment la vitrine de la dynamique de la marque. Si Richard Teyssier, qui compte au total 200 collaborateurs dans toute la France, n’a pas souhaité donner des perspectives de croissance pour le félin, la marque affichait une progression globale de 26% de son activité lors du premier trimestre 2021. Un rythme dans lequel s’inscrit la France. Aussi, la filiale hexagonale est-elle amenée à grandir dans les prochains mois.

"Ce qui nous définit c’est l’agilité. Nous prenons les décisions selon les situations en fonction de ce qui nous arrive. C’est évident que nous allons grossir. Nous avons 4.222 mètres carrés pour 120 salariés, nous avons la place pour grossir".

Son nouveau siège a donc été imaginé pour être attractif et calibré pour accueillir sereinement les nouveaux salariés.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com