Puma relève ses prévisions pour 2017

L'équipementier sportif allemand Puma a relevé mercredi ses prévisions financières pour l'année 2017, un optimisme nourri par des performances en forte hausse au premier trimestre.

Bjorn Gulden, directeur général de Puma - Puma

Le compatriote et concurrent d'Adidas table désormais sur une progression de son chiffre d'affaires annuel de plus de 10 % (corrigé des taux de change), et non plus de près de 10 % comme auparavant.

Le bénéfice opérationnel EBIT devrait lui atteindre entre 185 et 200 millions d'euros, alors que jusqu'à présent une fourchette allant de 170 à 190 millions d'euros avait été communiquée.

Quant au bénéfice net, Puma s'attend toujours à ce qu'il « s'améliore de façon significative », a détaillé le groupe dans un communiqué.

Ce regain d'optimisme s'explique par une hausse des ventes au premier trimestre d'environ 18 %, à 1 milliard d'euros (+15 % à taux de change constants), et un bond d'environ 70 % du bénéfice EBIT, à quelque 70 millions d'euros, selon des résultats préliminaires dévoilés en avance par Puma.

L'équipementier sportif publiera le détail de son bilan financier du premier trimestre le 25 avril.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

SportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER