×
6 407
Fashion Jobs
Publicités

PVH Corp nomme Stefan Larsson au poste nouvellement créé de président

Auteur :
Publié le
today 22 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Stefan Larsson est de retour. Deux ans après avoir été évincé de Ralph Lauren, le dirigeant suédois a été nommé au poste nouvellement créé de président de PVH Corp, a annoncé ce mardi le groupe américain. Il prendra ses fonctions le 3 juin prochain.


Emanuel Chirico, CEO de PVH Corp, et Stefan Larsson - PVH Corp/Twitter


Stefan Larsson chapeautera tous les responsables des différentes marques et régions de PVH Corp, tout en relevant lui-même du CEO du groupe, Emanuel Chirico.

« PVH est une entreprise exceptionnelle qui possède certaines des marques de lifestyle mondiales les plus emblématiques. J'admire depuis longtemps les réalisations d'(Emanuel Chirico) et de l'équipe de direction de PVH, avec une tradition d'acquisitions réussies, (...) une réinvention et une innovation, des plates-formes d'exploitation et un lien avec ses clients solides. Je suis impatient de contribuer à la puissance de PVH et de m'associer à toute l'équipe de direction pour faire progresser l'entreprise », a déclaré Stefan Larsson dans un communiqué.

« Le talent et les résultats opérationnels de Stefan en font un atout majeur pour l’équipe de direction de PVH », a déclaré pour sa part Emanuel Chirico dont le mandat a par ailleurs été renouvelé pour cinq ans. « Il est très apprécié pour son orientation stratégique, son leadership éprouvé et son expérience mondiale dans la transformation et la construction de marque dans un contexte de consommation de plus en plus dynamique et en constante évolution. En tant que président, je suis convaincu que Stefan est particulièrement qualifié pour poursuivre notre croissance mondiale en dirigeant avec succès nos marques et nos régions en suivant la mise en œuvre de nos priorités stratégiques et en générant une croissance et des rendements constants pour nos actionnaires. »

Après des passages très réussis au sein des groupes H&M, pendant près de 15 ans, puis Gap (Old Navy) durant trois ans, Stefan Larsson avait rejoint Ralph Lauren en 2015. Présenté comme l'homme devant apporté un nouvel élan au groupe américain, il avait initié un plan de transformation. Mais il avait quitté le géant du sportswear américain au bout de 18 mois seulement en raison de « points de vue différents sur la manière de faire évoluer les volets créatif et de relation avec le consommateur », d'après son fondateur éponyme. 

Outre Calvin Klein et Tommy Hilfiger, le portefeuille de PVH comprend les marques Speedo sur le marché américain, Van Heusen et Izod. L'entreprise a déclaré un chiffre d'affaires de 9,7 milliards de dollars (8,6 milliards d'euros) en 2018, en hausse de 8 % sur un an.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com