×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 déc. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PVH passe dans le rouge au troisième trimestre

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 déc. 2022

PVH Corp. a réalisé des revenus supérieurs à ses attentes au troisième trimestre. Les performances de Calvin Klein et Tommy Hilfiger sont solides en Amérique du Nord et compensent la baisse des ventes en Europe.


Calvin Klein


Le groupe new-yorkais a vu son chiffre d’affaires diminuer de 2% à 2,281 milliards de dollars (2,18 milliards d’euros) par rapport à la même période l’an dernier. À taux de change constant, il serait en hausse de 7%. Par ailleurs, la guerre en Ukraine a causé un impact négatif de 2%.

Par marque, les revenus de Tommy Hilfiger ont perdu 4% par rapport au troisième trimestre 2021 (mais progresseraient de 7% hors effet de change). À l’étrange, les ventes de la marque sont en recul de 10% (+5% hors effet de change), mais elles sont en hausse de 12% en Amérique du Nord.

Chez Calvin Klein, les ventes ont progressé de 1% par rapport à la même période l’an dernier (+9% hors effet de change). À l’étranger, elles sont en déclin de 4% (+9% hors effet de change), mais gagnent 9% en Amérique du Nord.

Le département Heritage Brands du groupe, quant à lui, accuse un recul de 4% de ses ventes par rapport au troisième trimestre de l’exercice précédent, ajoute l’entreprise.

Taux de remise importants



Les conséquences de la situation macroéconomique internationale se sont fait sentir pendant le trimestre et PVH Corp. est passé dans le rouge avec des pertes de 186,7 millions de dollars (178,83 millions d’euros), dont 30 millions de dollars (28,73 millions d’euros) d’impact des taux de change. À la même période l’an dernier, les bénéfices nets étaient de 279,7 millions de dollars (267,91 millions d’euros).

L’entreprise a aussi subi une perte de valeur hors trésorerie de 417 millions de dollars (399,42 millions d’euros) au troisième trimestre, non exécutive et découlant d’une hausse significative des taux de remise.

Par action, les pertes sont de 2,88 dollars (2,76 euros), contre un bénéfice de 3,89 dollars (3,73 euros) à la même période l’an dernier.

“Nous sommes satisfaits de nos résultats du troisième trimestre. Hors effets de change, nos revenus sont en croissance de 7%, un pourcentage supérieur à nos attentes, malgré les contraintes macroéconomiques actuelles“, a souligné Stefan Larsson, le PDG de PVH.

“Nos performances solides reflètent le succès de nos deux marques iconiques dans le monde entier, Calvin Klein et Tommy Hilfiger, et le potentiel de progression que nous avons si nous fournissons des produits emblématiques, communiquons étroitement avec les clients et améliorons leur expérience.

“Nos activités à l’étranger ont délivré de bons résultats pour nos deux marques, malgré la difficulté de la situation macroéconomique en Europe et l’impact du Covid en Asie. En Amérique du Nord, nous sommes encouragés par nos indicateurs de performance, notamment concernant l’accueil que les clients réservent à nos marques et leur engagement. Nous avons cependant conscience de n’en être qu’aux prémices d’une stratégie à long terme pour réaliser tout le potentiel de cette région“, a ajouté Stefan Larsson.

PVH a confirmé ses prévisions annuelles pour 2022. Ses revenus devraient se situer dans la fourchette haute de l’estimation donnée précédemment, en baisse d’environ 3% comparé à 2021.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com