×
6 501
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PVH: rebond des ventes de 46 % au deuxième trimestre

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 sept. 2021

PVH Corp, la société new-yorkaise qui se cache derrière les marques Tommy Hilfiger et Calvin Klein, a annoncé mardi avoir réalisé des ventes en croissance de 46% à 2,313 milliards de dollars (1,96 milliard d’euros) au deuxième trimestre et a revu ses prévisions annuelles à la hausse pour l’exercice 2021.


Les revenus issus de l’étranger dépassent largement les niveaux pré-pandémie, en 2019, tandis que la vente en gros gagne 77%, principalement grâce à l’Europe - PVH Corp.


Sur ce trimestre clos le 1er août, les revenus générés par l’étranger dépassent les niveaux de 2019, avant la pandémie. La vente en gros dans le monde entier, quant à elle, progresse de 77%. Ces deux catégories sont principalement portées par les bons résultats de l’Europe, déclare PVH dans un communiqué de presse.

Les revenus issus de la vente en ligne ont gagné 35% sur la période par rapport à 2020. Le digital représente autour de 25% des recettes de l’entreprise.

Au deuxième trimestre, la vente directe a décollé de 19%. La vente directe en ligne, elle, reste stable par rapport au deuxième trimestre 2020, une période marquée par une croissance fulgurante en raison des fermetures temporaires de boutiques physiques.

Les ventes de Tommy Hilfiger bondissent de 41% à 1,13 milliard de dollars (960 millions d’euros), contre 803 millions de dollars (679,53 millions d’euros) l’an passé. À l’étranger, elles progressent de 40%, contre 45% en Amérique du Nord.

Chez Calvin Klein, la progression est de 56%, portant les ventes à 922 millions de dollars (780,24 millions d’euros . À l’étranger, la croissance est de 47%, contre 75% sur le marché nord-américain.

Le département Heritage Brands, de son côté, voit ses ventes augmenter de 37% à 255 millions de dollars (215,79 millions d’euros).

"Étant donné la solidité de nos performances au premier semestre et au vu des tendances fortes qui se dessinent, nous avons décidé de relever nos prévisions annuelles. Nous devrions atteindre des marges brutes supérieures à celles de 2019, avant la pandémie, et devrions encore améliorer notre marge d’exploitation", dévoile le PDG Stefan Larsson.

PVH prévoit désormais une hausse de 26 à 28% de ses recettes pour l’année entière. En juin, le groupe avait tablé sur une croissance comprise entre 22 et 24%.

Le bénéfice par action pour l’année entière devrait se situer autour de 8,80 dollars (7,45 euros), au-dessus des précédentes prévisions qui visaient 6,60 dollars (5,59 euros) par action. Sur une base ajustée, il devrait atteindre 8,50 dollars (7,19 euros) et non pas 6,50 dollars (5,50 euros) comme précédemment annoncé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com